La pause lecture 2002     Accueil
Toute situation d’oppression génère un mouvement, soit de mutinerie, soit carrément de révolution. (Héléna Marienské)


Histoire

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Henry Hudson


Explorateur anglais du XVIIe siècle


Henry Hudson naît en Angleterre quelque part entre 1560 et 1570. Il commence à travailler sur les bateaux à l'âge de seize ans. Il gravit tous les échelons jusqu'à devenir capitaine.

En 1607, un marchand anglais demande à Hudson d'explorer l'océan Arctique afin d'y trouver un passage par le nord-ouest pour se rendre en Asie. À l'époque, on croit que les glaces fondent suffisamment en été pour laisser passer un navire.

Le 15 juin 1607, l'expédition arrive sur les côtes du Groenland et se dirige vers le nord. Le 31 juillet, l'expédition est bloquée par les glaces et doit rebrousser chemin. Une nouvelle tentative a lieu en 1608, mais cette fois en tentant de passer par le nord-est (au nord de la Russie). L'expédition est de nouveau bloquée par les glaces.

En 1609, cette fois pour le compte d'une compagnie hollandaise, Hudson part d'Amsterdam et tente une nouvelle fois de passer par le nord-est. C'est un troisième échec.

En août, Hudson décide de réessayer par le nord--ouest. Il longe la côte de l'Amérique vers le sud, puis entre dans North River, aujourd'hui nommé Hudson River, pour l'explorer.

En 1610, Hudson fait une nouvelle tentative par le nord-ouest. Le 25 juin, il atteint le nord du Labrador et longe le détroit (aujourd'hui détroit d'Hudson). Le 2 août, le bateau entre dans la baie d'Hudson. Croyant avoir trouvé le chemin pour l'Asie, il descend vers le sud. C'est en fait une grande baie, celle que l'on nomme aujourd'hui la Baie d'Hudson. Il explore la baie. À l'automne, le bateau se coince dans la glace. L'équipage passe l'hiver sur terre, au sud de la Baie d'Hudson.

À la fonte des glaces au printemps 1611, Hudson pense poursuivre l'exploration vers l'ouest. L'équipage veut rentrer en Angleterre. Le 25 juin, il y a mutinerie. Les survivants (seulement des mutins) racontent que Henry Hudson et ses fidèles ont été mis dans une chaloupe avec de la nourriture et du matériel. Ils n'ont jamais été revus.

Le responsable de la mutinerie meurt avant d'arriver en Angleterre. Les autres mutins sont emprisonnés quelque temps, puis libérés.



 


Mentions légales et information sur les cookies.




Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports