La pause lectureLa guerre n'est pas une aventure. La guerre est une maladie. Comme le typhus. (Antoine de Saint-Exupéry) Accueil


Histoire

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Herbert Kappler


1907 - 1978
Criminel nazi


Herbert Kappler naît en Allemagne le 23 septembre 1907. Après l'école secondaire, Herbert étudie l'ingénierie électrique. Il obtient son diplôme en 1929.

Kappler devient membre du Parti nazi en 1931. En 1933, il entre dans les SS, police militaire du Parti. Il commence à temps plein en 1936. Il est affecté à la Gestapo, la police secrète des nazis. Il gravit les échelons.

Au début de la Seconde Guerre mondiale, Kappler sert en Pologne de 1939 à 1940. Il est ensuite envoyé en Belgique pour la Gestapo afin de lutter contre la résistance. En 1941, il commence la déportation de juifs vers des camps de prisonniers. En septembre 1941, il est nommé lieutenant-colonel des SS à Rome.

En 1943, l'Italie se range du côté des Alliés. Rome est toujours sous l'occupation allemande. Kappler est chef de la police secrète à Rome. Il entreprend la déportation de Juifs vers des camps d'extermination.

Il suspecte le Vatican d'abriter les prisonniers évadés. Le plus grand adversaire de Kappler est Monseigneur Hugh O'Flaherty. O'Flaherty aide les prisonniers et les juifs à fuir Kappler.

Le 23 mars 1944, des hommes de la Résistance tuent 32 soldats allemands. Le lendemain, Kappler réplique en ordonnant l'exécution de 335 civils italiens. Cette horreur est connue sous le nom de « Massacre des fosses ardéatines », le lieu de l'exécution.

En 1945, Kappler est arrêté par les Britanniques. En 1947, un tribunal militaire italien le condamne à la prison à perpétuité.

Monseigneur O'Flaherty, son ennemi de Rome, le visite régulièrement. Ils discutent littérature et religion. Kappler se convertit au catholicisme.

En 1975, Kappler apprend qu'il a un cancer. Il est transféré dans un hôpital militaire. Sa femme, infirmière, est autorisée à le visiter. En août 1977, Kappler s'évade en se camouflant dans une valise sur roulette apportée par sa femme. Kappler, très malade, ne pèse que 48 kg.

Le couple s'installe en Allemagne de l'Ouest. En raison de la mauvaise santé de Kappler, l'Allemagne refuse de l'extrader.

Herbert Kappler décède en Allemagne le 9 février 1978.

de Pierre Bérard

 



Mentions légales et information sur les cookies.





Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports