La pause lecture 2002     Accueil
Le déplacement majestueux de l’iceberg est dû au fait qu’un neuvième seulement se laisse voir à la surface de l’eau. (Ernest Hemingway)


Terre

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Iceberg



Un iceberg est un immense bloc de glace flottant dans la mer. Il s'agit d'un gros morceau de glace qui se détache de son glacier à cause de son poids devenu trop lourd. C'est un processus normal. Le mot iceberg provient du mot néerlandais ijsberg qui signifie montagne de glace.

Seulement une petite partie de l’iceberg, généralement un neuvième du volume, émerge au-dessus de l'eau. La hauteur de la partie émergée peut varier de moins d'un mètre à plus de soixante-quinze mètres.

Le plus haut iceberg, rapporté en 1958, avait une hauteur de 168 mètres. Il provenait d'un glacier du Groenland. Le plus grand, vu en Antarctique en 1956, avait une superficie de 31 000 km2.

Les principales formes des icebergs sont tabulaires et non tabulaires. La forme tabulaire a un sommet plat, on l'appelle aussi île de glace. Les icebergs non tabulaires peuvent avoir un sommet arrondi, avoir un côté abrupt et l'autre en pente, avoir une fente au centre, etc.

Deux ans après l'accident du Titanic, survenu en 1912, une « Patrouille internationale des glaces » est formée. Son but est de surveiller les icebergs près de Terre-Neuve et en informer la communauté maritime.

Depuis 1995, les icebergs sont analysés par le « US National Center Ice ». Le centre émet des prévisions pour les eaux de l'Arctique et de l'Antarctique.



 


Mentions légales et information sur les cookies.




Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports