Indira Gandhi
    La pause lecture 2002     Accueil
Il y a deux genres de personnes, ceux qui font le travail et ceux qui en prennent le crédit. Tentez d'être du premier groupe ; il y a moins de compétition. (Indira Gandhi)


Histoire

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Indira Gandhi


1917 - 1984
Indira Priyadashini Gandhi
Premier ministre de l'Inde


Indira Gandhi voit le jour à Allahabad, en Inde, le 19 novembre 1917. Indira n'a aucun lien de parenté avec l'ancien chef de l'Inde, le Mahatma Gandhi ; cependant, son père Nehru lutte pour l'indépendance aux côtés de Gandhi et Indira lui rend souvent visite. À onze ans, Indira forme la Brigade des singes dont la tâche est de distribuer des tracts indépendantistes.

En 1934, elle se rend en Suisse puis en Angleterre pour y poursuivre ses études. Indira termine ses études en Inde et adhère au parti du Congrès en 1937. Elle se marie à Feroze Gandhi en 1942. Peu de temps après le mariage, le couple est emprisonné pendant huit mois pour activités indépendantistes. Le couple se sépare en 1947. Ils ont trois fils.

L'Inde devient indépendante en 1947 ; Nehru, le père d'Indira, est nommé premier ministre. Elle l'accompagne dans tous ses déplacements.

En 1964, à la mort de son père, Indira Gandhi devient ministre de l'Information. En 1966, elle est la tête du parti et est élue premier ministre, l'année suivante. Malgré un parti divisé, elle parvient à mener à bien plusieurs programmes de modernisation industrielle et agricole.

Indira Gandhi est réélue en 1971, mais des soupçons de corruptions planent, amenant des grèves et des manifestations. En 1973 des plaintes sont portées et en 1975, elle est reconnue coupable et doit démissionner. Indira Gandhi croit à un complot et utilise une loi de la constitution indienne qui lui donne des pouvoirs dictatoriaux. Elle ordonne les mesures d'urgence et fait emprisonner les opposants.

Elle est défaite aux élections de 1977, mais reprend le pouvoir en 1980. La même année, elle est victime d'un attentat et son fils Sanvay meurt dans un accident d'avion.

Indira Gandhi doit faire face aux revendications des sikhs qui réclament leur indépendance. En juin 1984, elle ordonne l'assaut d'un sanctuaire sikh, faisant de nombreux morts chez les séparatistes. Cette attaque attise la haine des sikhs envers Indira Gandhi.

Le 31 octobre 1984, Indira Gandhi est abattue par deux de ses gardes du corps, des sikhs.

Elle est remplacée par son fils Rajiv qui démissionne en 1989. Il sera assassiné par une femme kamikaze.

de Pierre Bérard








Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports