Iva Toguri, rose de Tokyo
Iva Toguri, rose de Tokyo
    La pause lecture 2002     Accueil
Dire le secret d'autrui est une trahison, dire le sien est une sottise. (Voltaire)


Histoire

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Iva Toguri, rose de Tokyo


1916 - 2006
Iva Ikuko Toguri D'Aquino
Rose de Tokyo*


Iva Toguri naît à Los Angeles le 4 juillet 1916. Ses parents sont des immigrés japonais. Après l'obtention d'un diplôme en zoologie de l'Université de Californie, Iva travaille au magasin de ses parents. Alors qu'elle est en visite au Japon en décembre 1941, les Japonais attaquent Pearl Harbor. Iva ne peut plus rentrer aux États-Unis. Elle se trouve du travail au Japon, d'abord comme dactylographe, pour finalement travailler à la station Radio Tokyo.

En 1943, les prisonniers de guerres doivent diffuser de la propagande contre les Alliés. Iva Toguri doit participer aux émissions de propagande. Les troupes américaines lui donnent le surnom de « Rose de Tokyo ».

À la fin de la guerre, Iva est arrêtée par les Américains. Après un an de prison, elle est libérée faute de preuves. En 1948, elle est de nouveau arrêtée et amenée aux États-Unis pour y subir un nouveau procès sous l'accusation de trahison. En 1949, Iva Toguri est condamnée à dix ans d'emprisonnement. Elle est libérée en 1956.

En 1974, un journaliste découvre que certains témoins au procès de 1949 ont été contraints de se parjurer. En janvier 1977, le président des États-Unis accorde le pardon total à Iva Toguri.

Iva Toguri décède le 25 septembre 2006.

* ROSE DE TOKYO : SURNOM DONNÉ À UNE DOUZAINE DE FEMMES ANGLOPHONES OBLIGÉES DE FAIRE DE LA PROPAGANDE JAPONAISE DANS LE BUT DE PERTURBER LE MORAL DES TROUPES ALLIÉES.




 


Mentions légales et information sur les cookies.




Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports