Jack Layton
    La pause lecture 2002     Accueil
La différence entre le politicien et l'homme d'Etat est la suivante : le premier pense à la prochaine élection, le second à la prochaine génération. (James Freeman Clarke)


Histoire

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Jack Layton


1950 - 2011
John Gilbert Layton
Homme politique canadien


Jack Layton naît à Montréal le 18 juillet 1950. Jack passe son enfance à Hudson. Il étudie à l’université McGill.

Son grand-père est ministre sans portefeuille sous Duplessis en 1936. Son père est ministre fédéral pour le parti conservateur en 1984.

Layton devient membre du parti NPD en 1970. Il est élu conseiller de la ville de Toronto en 1982. Il obtient un doctorat de l'Université de Toronto en 1984. Il enseigne au niveau universitaire.

En 1991, Layton se présente pour la mairie de Toronto. Il est battu par June Rowlands. En 1993, il ne réussit pas à se faire élire député fédéral pour le NPD. Il revient au Conseil de la ville en 1994.

Jack Layton est nommé chef du parti NPD en 2003. Lors de l'élection fédérale de 2004, le NPD ne réussit à élire que 19 députés, aucun au Québec. C'est moins que Layton espérait. Layton est élu député dans le comté Toront-Danforth. Le parti libéral prend le pouvoir, mais il est minoritaire.

Les conservateurs et le Bloc québécois veulent défaire le gouvernement minoritaire, mais le NPD détient la balance du pouvoir et en profite. En 2005, le NPD obtient l'annulation d'une baisse d'impôt pour les sociétés et plus d'investissements dans les logements sociaux, les transports et l'enseignement.

Des élections sont déclenchées en 2006. C'est maintenant le parti conservateur qui forme un gouvernement minoritaire. Le NPD obtient 29 sièges. Un premier député du Québec s'ajoute lors d’élection complémentaire en 2007.

En 2008, une nouvelle élection remet les conservateurs à la tête d'un gouvernement minoritaire. Le NPD remporte 37 sièges, mais n'a toujours qu'un député au Québec. Il est question de coalition entre le parti libéral, le Bloc et le NPD, mais le nouveau chef des libéraux, Ignatieff s'y oppose et appuie le budget conservateur en 2009.

En 2010, Jack Layton apprend qu'il est atteint d'un cancer de la prostate. La même année, il subit une opération à la hanche qui l'oblige à se déplacer avec une canne.

En mars 2011, le gouvernement conservateur étant défait par une motion de non-confiance, de nouvelles élections sont annoncées. Layton, malgré son état de santé, fait campagne. Le style sympathique de Layton permet une remontée spectaculaire dans les sondages au Québec. Il devient l'ennemi à abattre, les trois autres partis l'attaquent.

Le 2 mai 2011, le NPD remporte 103 sièges, dont 59 au Québec. Jack devient le chef de l’opposition à Ottawa. Les conservateurs forment un gouvernement majoritaire.

Le 25 juillet 2011, Jack Layton annonce en conférence de presse qu'un nouveau cancer l'oblige à se retirer temporairement. Il paraît amaigri.

Jack Layton décède le 22 août 2011.

de Pierre Bérard








Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports