Jackson Pollock
Jackson Pollock
    La pause lecture 2002     Accueil
Un critique a écrit que mes tableaux n'avaient ni commencement ni fin. Il ne l'entendait pas comme un compliment, or c'en était un. C'était même un beau compliment. Seulement il ne le savait pas. (J. Pollock)


Peintres

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Jackson Pollock


1912 - 1956
Peintre américain


Jackson Pollock naît dans le Wyoming le 28 janvier 1912. En 1920, son père quitte la famille. Charles, son frère aîné, lui sert de père. À dix-huit ans, Jackson rejoint son frère à New York. Il entreprend des cours de peinture avec le professeur d'art de Charles.

Dans les années 1930, Jackson Pollock participe à un programme gouvernemental destiné à relancer l'économie. Lui et d'autres artistes sont payés pour produire des oeuvres au salaire de $24 par semaine. Il produit de nombreuses peintures.

Aux prises avec l'alcoolisme, Pollock entreprend un traitement psychiatrique en 1937.

Dans les années 1940, Peggy Guggenheim, mécène, s'intéresse à l'oeuvre de Pollock. Il signe un contrat avec elle. Peggy lui prête l'argent pour qu'il s'achète une petite ferme à Long Island. Pollock transforme la grange en atelier. C'est dans cet atelier qu'il développe sa technique appelée le goutte-à-goutte. De la peinture lancée sur une toile déposée sur le plancher.

Jackson épouse Lee Krasner en 1945. Lee est peintre. Ils se sont rencontrés en 1941.

La période la plus productive en chefs-d'œuvre est de 1947 à 1950. En 1949, Jackson Pollock devient le peintre le mieux payé des États-Unis. Plus sa popularité grandit, plus certains critiques croient qu'il s'agit d'une fraude.

Pollock se remet à boire. Il ferme les bars et participe parfois à de violentes bagarres. Il s'éloigne de la peinture et fréquente d'autres femmes. Sa femme décide de réfléchir sur l'avenir du couple. Elle s'installe à Paris.

Le 11 août 1956, Jackson Pollock décède dans un accident de voiture. Sa voiture s'est écrasée sur un arbre. Un passager a aussi été tué. Sa copine, Ruth Kligman, a survécu.

Lee Krasner est revenue aux États-Unis pour enterrer son mari et s'occuper de son oeuvre.



 


Mentions légales et information sur les cookies.




Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports