La pause lecture 2002     Accueil
La politique, ça ne consiste pas à suivre le courant, mais à indiquer le cap. (Jacques Chirac)


Histoire

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Jacques Chirac


Homme politique français


Jacques Chirac naît à Paris le 29 novembre 1932. Son père est directeur dans une compagnie d'aviation. En 1950, Jacques signe la pétition de Stockholm (pétition d'inspiration soviétique) pour l'abolition des armes nucléaires. Il obtient un diplôme en science politique de l'institut d'Études politiques de Paris et à la Harvard School Summer University aux États-Unis, puis entre à l'E.N.A* en 1957.

En sortant de l'E.N.A., Jacques Chirac devient fonctionnaire à la Cour des comptes. En 1962, il est nommé à la tête de l'état-major du premier ministre Georges Pompidou. Pompidou le surnomme le « bulldozer » à cause sa capacité à faire avancer les choses.

En 1967, Chirac est élu député. Il est nommé ministre des Affaires sociales. Lors de la crise de mai 1968, Chirac arrive à négocier une trêve. Pompidou devient président de la République en 1969. Chirac est nommé ministre de l'Agriculture en 1972. Il obtient rapidement la réputation de défenseur des agriculteurs en s'attaquant aux politiques des États-Unis et de l'Allemagne.

En 1974 Jacques Chirac est nommé ministre de l'Intérieur. Pompidou décède la même année. Giscard d'Estaing, le nouveau président, nomme Chirac premier ministre en mai 1974.

En 1975, Chirac fait une entente avec Saddam Hussein. En échange de certains privilèges aux compagnies pétrolières françaises, la France vend un réacteur nucléaire (Osirak) à l'Irak. Le réacteur est bombardé par Israël en 1981, provoquant la colère de la France et l'O.N.U. En 2002, le réacteur Osirak devient la raison trouvée par les États-Unis pour envahir l'Irak.

Chirac soutient que le président ne lui laisse pas l'autorité nécessaire à sa fonction. Il démissionne en 1976. En 1977, il devient maire de Paris, poste qu'il occupe jusqu'en 1995. Pendant son mandat de maire, il est accusé de corruption et de plusieurs dépenses injustifiées, mais obtient l'immunité en 1999, alors qu'il est président de la République.

Jacques Chirac a épousé Bernadette Chodron de Courcel en 1956. Ils ont eu deux filles, Laurence (1958) et Claude (1962).


Président de la République

Jacques Chirac est élu président de la République en 1995. Il n'est pas gagnant en 2002. Sa réélection, avec 82% des votes, est en grande partie due à la forte présence de Le Pen. Chirac est fortement critiqué pour l'aide de 2,8 milliards d'euros qu'il accorde à une compagnie privée.

Le 14 juillet 2002, Jacques Chirac est victime d'un attentat. Le tireur est maîtrisé. En 2005, un projet pour la création de l'Union européenne est rejeté par référendum en France. C'est un dur coup pour Chirac. Chirac, appuyé par Vladimir Poutine et Gerhard Schröder, s'oppose à la guerre en Irak. Il appuie l'action internationale contre le réchauffement climatique et des changements climatiques.

En 2007, Jacques Chirac annonce qu'il ne demandera pas un troisième mandat à la présidence. Il n'a pas appuyé un candidat en particulier, mais a exhorté les Français à ne pas voter pour Le Pen. Nicolas Zarcozy est élu président de la France. L'immunité de Chirac prend fin.

En 2009, un juge annonce que Chirac doit subir un procès pour détournement de fonds en tant que maire de Paris. Jacques Chirac annonce qu'il fera face à la justice. Le procès est prévu fin 2010 ou début 2011.

* E. N. A. (École Nationale d'Administration), établissement public créé en 1945, accessible sur concours, qui forme de futurs hauts fonctionnaires et fournit les grands corps de l'État. (Larousse)


de Pierre Bérard

 


Mentions légales et information sur les cookies.




Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports