La pause lecture pib 2002     Accueil
Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice. (Gary Cooper)


Cinéma
10 titres au hasard




Quart d'heure quotidien










James Coburn

1928 - 2002
James Harrison Coburn III
Acteur américain

James Coburn naît au Nebraska le 31 août 1928. James grandit à Compton, en Californie. Enrôlé dans l'armée en 1950, il est chauffeur de camion. Occasionnellement, il est disc-jockey à la station radiophonique de l'armée. Il étudie l'art dramatique au Los Angeles City College, puis à New York au studio Stella Adler. On le voit dans une publicité de rasoir.

Coburn arrive au cinéma en 1959. Il paraît dans différentes séries télévisées, dont Bonanza. Il est connu pour ses rôles d'action au cinéma dans les années 1960 et 1970. Beaucoup de westerns.

Il obtient la renommée en 1966 pour son rôle dans « Our Man Flint », une parodie des films de James Bond. Son rôle le plus populaire est sûrement celui du dynamiteur dans le film de Leone « Il était une fois la révolution » en 1971.

Souffrant de polyarthrite rhumatoïde, Coburn tourne moins dans les années 1980. Il revient au cinéma et à la télévision dans les années 1990.

Coburn remporte l'Oscar du meilleur second rôle en 1998 pour son interprétation de Glen Whitehouse, un père alcoolique, dans Affliction.

Passionné d'autos rapides, Coburn obtient aux enchères plus de dix millions de dollars pour une Ferrari 1961. Il avait acquis cette Ferrari en 1964.

James Coburn décède d'une crise cardiaque à Los Angeles le 18 novembre 2002.

Pendant ses quarante-cinq ans de carrière, Coburn a joué dans environ soixante-dix films et fait une centaine d'apparitions à la télévision.

Mariage : Beverly Kelly (1959-1979). Ils ont eu deux enfants

de Pierre Bérard



Mentions légales



Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports