La pause lectureSi les compositeurs modernes écrivent des airs devant être joués à toute allure, c’est pour que les auditeurs ne découvrent pas quel compositeur classique a été pillé. (Linda Barnes) Accueil


Compositeurs

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Jean-Philippe Rameau


1683 - 1764
Compositeur et organiste français


Jean-Philippe Rameau naît à Dijon le 25 septembre 1683. Son père, organiste, lui a probablement enseigné la musique. Jean-Philippe étudie chez les Jésuites.

Sa carrière d'organiste commence à la cathédrale de Clermont-Ferrand en 1702.

Jean-Philippe s'installe à Paris en 1722. La même année, il publie « Traité de l'Harmonie », un ouvrage traitant de la musique occidentale. Le traité tente de démontrer que la musique est une science, que la musique est mathématique. Sa musique est basée sur l'harmonie.

En 1726, Rameau épouse la claveciniste Marie-Louise Mangot. Le couple aura quatre enfants.

De 1731 à 1753, il compose des opéras et dirige l'orchestre pour le mécène Alexandre Le Riche de La Pouplinière. Il donne des leçons de musique à Madame de La Pouplinière. Les jours de fête religieuse, il joue sur l'orgue de la chapelle privée de La Pouplinière.

Rameau a composé des oeuvres pour clavecin, des cantates, de la musique d'église et la musique de quelques opéras-ballet.

Il compose la majorité de ses oeuvres après l'âge de cinquante ans.

Jean-Philippe Rameau décède le 12 septembre 1764.



Oeuvres importantes

- Hippolyte et Aricie, 1733
- Les Indes galantes, 1735
- Castor et Pollux, 1737
- Dardanus, 1739
- Platée, 1745
- La Princesse de Navarre, 1745
- Les Paladins, 1757
- Les Boréades, 1764

de Pierre Bérard

 



Mentions légales et information sur les cookies.





Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports