La pause lecture 2002     Accueil
Le silence est parfois la meilleure arme défensive. (Guy-Marc Fournier)


Histoire

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



John M. Browning


1855 - 1926
John Moses Browning
Concepteur d'armes à feu


John M. Browning naît dans l'Utah le 23 janvier 1855. Son père est armurier. Dès l'âge de six ans, John travaille dans l'atelier de son père. Sa mère lui apprend à lire et écrire. À treize ans, il fabrique sa première arme à feu.

En 1883, le directeur de Winchester Company acquiert, pour la somme de huit mille dollars, les droits d'une carabine conçue par John Browning. Browning continue à vendre les droits de nouveaux modèles d'armes à Winchester pendant dix-neuf ans. Plusieurs de ses modèles d'armes ne sont pas fabriqués, mais elles sont achetées par Winchester pour éviter que les concurrents se les procurent.

En 1902, Winchester hésite à produire une arme semi-automatique conçue par Browning. Browning quitte Winchester et vend son fusil à une entreprise belge. Le fusil est vendu sous le nom de « Browning Automatic-5 ». L'arme fait fureur en Europe.

En 1911, John Browning vend les droits de différents modèles de mitrailleuses à l'armée américaine pour 750 000 dollars. Son frère n'est pas d'accord. La valeur commerciale des droits sur ses mitrailleuses serait plutôt de 12 millions de dollars.

En 1917, Browning conçoit une arme mitrailleuse pour combattre les chars qu'il nomme la « Browning M2 ». Cette arme fiable et performante, presque centenaire, est toujours utilisée par plusieurs armées. Plusieurs modèles des armes Browning utilisées de nos jours et conçues avant 1926 n'ont subi que des modifications mineures depuis leur conception.

John M. Browning décède d'une crise cardiaque le 26 novembre 1926.



 


Mentions légales et information sur les cookies.




Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports