John Milton
John Milton
    La pause lecture 2002     Accueil
Même en Enfer, régner est digne d'ambition ; mieux vaut régner en enfer que de servir au ciel. (John Milton)


Auteurs

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



John Milton


1608 - 1674
Poète britannique


John Milton naît à Londres le 9 décembre 1608. Il commence à écrire de la poésie alors qu'il étudie au Christ's College à Cambridge. À la fin de ses études, John renonce à la prêtrise et poursuit ses études de façon autodidacte. Il apprend l'art de l'écriture en lisant tous les genres.

En 1638, Milton voyage pendant un an. Il parcourt la France et l'Italie où il rencontre plusieurs intellectuels, dont Galilée.

Pendant la guerre civile, Milton se bat pour la liberté de presse et le populisme. Lorsque les puritains remportent la victoire, il est nommé secrétaire aux langues étrangères. Son travail consiste, par ses écrits, à faire connaître le nouveau régime aux étrangers.

Il devient aveugle en 1951, mais peut continuer son travail avec l'aide d'assistants, dont le poète Andrew Marvell.

Le roi Charles II reprend le trône en 1660. Milton est arrêté et condamné à une amende pour avoir pris la défense de la communauté. Il est libéré après quelques semaines.

John Milton décède le 8 novembre 1674.

Le poème « Paradise Lost » est considéré comme sa plus grande oeuvre. Le poème raconte comment Adam et Ève ont été tentés par le diable puis chassés du Paradis terrestre.

Mariages : Mary Powel (1642-1652), Katherine Woodcock (1656-1658), Elizabeth Minshull (1662). John a eu quatre enfants de Mary et un de Katherine.


Quelques oeuvres

- Areopagitica, 1644
- L'Allegro, 1645
- Le Paradis perdu, 1667
- Le Paradis retrouvé, 1671



 


Mentions légales et information sur les cookies.




Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports