La pause lectureUn écrivain en exil survit comme un poisson dans le sable. (Joseph Brodsky) Accueil


Auteurs

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Joseph Brodsky


1940 - 1994
Iosif Alexandrovitch Brodsky
Poète et essayiste


Joseph Brodsky naît en Russie le 24 mai 1940. Son père est officier dans la marine soviétique. Étant juif, Joseph n'est pas aimé de ses professeurs. Il quitte l'école à quinze ans et continue son éducation par la lecture. Joseph apprend l'anglais et le polonais. Adolescent, il écrit beaucoup de poèmes et devient un poète de la rue.

Il gagne sa vie grâce à divers petits emplois. Le gouvernement communiste l'incite fortement à se trouver un travail d'utilité publique. En 1964, Joseph est arrêté pour parasitisme social et condamné à cinq ans des travaux forcés. Soutenu par des écrivains européens et américains, Joseph est finalement libéré l'année suivante. Le gouvernement surveille tellement ses écrits qu'il ne peut pratiquement pas publier sa poésie en URSS.

Joseph est expulsé de l'Union soviétique en 1972. Il émigre aux États-Unis où il enseigne dans différentes universités. La première publication de ses poèmes aux États-Unis a lieu en 1973.

Il devient citoyen américain en 1977.

En 1987, Brodsky reçoit le prix Nobel de littérature. En 1991, les États-Unis le nomment « poète lauréat », un titre honorifique accorder à certains grands écrivains.

Les principaux thèmes de ses écrits sont l'exil, l'histoire, la mythologie, la tradition, l'amour et la mort.

Joseph Brodsky décède le 28 janvier 1994.

Pierre Bérard

 



Mentions légales et information sur les cookies.





Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports