La pause lectureLe silence est le meilleur avocat des morts. (Jules Supervielle) Accueil


Auteurs

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Jules Supervielle


1884 - 1960
Auteur français


Jules Supervielle naît en Uruguay, dans une famille bourgeoise française, le 16 janvier 1884. Ses parents meurent lors d'une visite à leur famille, en France. Orphelin très jeune, Jules est élevé par son oncle. Son oncle a fondé une banque en Uruguay. Jules se retrouve à Paris en 1894. Toute sa vie, il voyage entre la France et l'Amérique du Sud.

Supervielle publie ses premiers poèmes, en 1901, mais c'est en 1922 qu'il publie un recueil important de poèmes, Débarcadères. L'année suivante, il publie son premier roman, L'Homme de la pampa.

Ses pièces de théâtre sont montées par d'illustres metteurs en scène, tel Louis Jouvet.

En 1939, Supervielle retourne vivre en Uruguay ; il y reste pendant sept ans. Il a des ennuis financiers et des problèmes de santé. L'année suivante, il est ruiné ; la banque Supervielle fait faillite.

En 1946, il est nommé attaché culturel à la légation de l'Uruguay à Paris. En 1951, il publie un récit autobiographique, Boire à la source. En 1960, Supervielle est nommé Prince des poètes par le monde littéraire.

Jules Supervielle décède le 17 mai 1960. Il a eu six enfants de son mariage, en 1907.


Quelques ouvrages

- Débarcadères, 1922
- L'Homme de la pampa, 1923
- Gravitations, 1925
- L'Enfant de la haute mer, 1931
- Orphée, 1946
- Boire à la source, 1951
- Le Corps tragique, 1959

de Pierre Bérard

 



Mentions légales et information sur les cookies.





Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports