La pause lecture 2002     Accueil
J'ai compris qu'il ne suffisait pas de dénoncer l'injustice, il fallait donner sa vie pour la combattre. (Albert Camus)


Histoire

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Julian Assange et WikiLeaks


Informaticien et éditeur de WikiLeaks


Julian Assange naît en Australie le 3 juillet 1971. En 1982, sa mère s'enfuit avec ses enfants pour éviter d'en partager la garde. Pendant cinq ans, la petite famille déménage continuellement. Julian commence à s'intéresser à l'informatique sur un Commodore 64.

Il commence à pirater « hacker » sous le nom de Mendax en 1987. Il accède aux ordinateurs d'une université australienne, à Nortel, au Pentagone et d'autres organisations. Il plaide coupable en 1992 et paye une amende de 2000 dollars australiens. Assange n'a rien endommagé sur lesdits ordinateurs et dit l'avoir fait pour le plaisir de réussir à accéder aux ordinateurs.

Julian se marie à l'âge de dix-huit ans. Ils ont un fils.

Julian Assange travaille en informatique en tant que programmeur. Il développe des logiciels. Le site WikiLeaks est fondé en 2006.

En août 2010, Assange est accusé d'agression sexuelle et d'avoir refusé le condom lors d'une relation sexuelle par la justice suédoise. Il quitte la Suède et se réfugie en Angleterre. Il est sur la liste des hommes les plus recherchés par Interpol depuis le 30 novembre. Assange se livre à la police britannique le 7 décembre. La justice britannique doit décider de son extradition comme demandé par la Suède. En attendant la décision, Assange est libéré sous caution.

Julian Assange reçoit le Prix 2009 d'Amnesty International Media pour la publication des exécutions au Kenya. Il est nommé « Personnalité de l'année 2010 » par le magazine Time.


WikiLeaks


Julian Assange est porte-parole et rédacteur en chef du site internet Wikikeaks. Le but du site est de rendre publiques les nouvelles importantes.provenant de fuites d'informations.

Le site dénonce des exécutions sommaires (sans jugement préalable) au Kenya, le déversement de déchets toxiques en Afrique, l'Église de Scientologie, les conditions de détention à Guantanamo.

En 2010, le site Wikikeaks publie des documents sur la guerre en Afghanistan.

Le 28 novembre 2010, WikiLeaks commence la publication de câbles provenant d’ambassades des États-Unis. La Maison Blanche qualifie cette publication « d'irresponsable et dangereuse ».

En juillet 2010, cinq médias deviennent partenaires de WikiLeaks et publient les messages diplomatiques : The New York Times aux États unis, The Guardian en Grande-Bretagne, Der Spiegel en Allemagne, Le Monde en France et El Pais en Espagne



 


Mentions légales et information sur les cookies.




Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports