La pause lectureMontrez-moi un homme heureux, moi, je vous montrerai la suffisance, l'égoïsme, la malignité, à moins que ce ne soit la totale ignorance. (Julien Green) Accueil


Auteurs

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Julien Green


1900 - 1998
Julian Hartridge Green
Écrivain américain


Julian Green naît à Paris le 6 septembre 1900. Son père est un homme d'affaires américain en poste à Paris depuis 1893. De 1919 à 1922, Julien étudie à l'Université de Virginie aux États-Unis. Il change son prénom pour Julien dans les années 1920.

Green revient en France après ses études. Il publie son premier roman, « Mont-Cinère », en 1926. Le roman est bien reçu par la critique.

Green vit aux États-Unis de 1940 à 1945. Il est mobilisé par la France. De New Yok, il est chargé d'envoyer des messages à la France sur l'émission radiophonique « Voice of America ». À la fin de la guerre, il s'installe définitivement à Paris.

Il écrit principalement en français. Il écrit plusieurs pièces de théâtre, des essais et un conte pour enfants. Ses sujets principaux sont la religion, l'hypocrisie et la sexualité. Ses histoires se situent généralement dans les villages français, ses personnages sont névrosés. Son oeuvre est marquée par son homosexualité. Il publie son journal en dix volumes.

Il est élu membre de l'Académie française en 1971.

Julien Green décède à Paris le 13 août 1998. Il n'a jamais désiré la nationalité française.


Quelques romans

Mont-Cinère, 1926
Adrienne Mesurat, 1927
Léviathan, 1929
L'autre sommeil, 1931
Moïra, 1950
Chaque homme dans sa nuit, 1960
La Dame de pique, 1965
Le Mauvais Lieu, 1977
Les Pays lointains, 1987

de Pierre Bérard

 



Mentions légales et information sur les cookies.





Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports