La pause lectureIl n'y a pas que l'argent dans la vie, il y a aussi les bijoux, les fourrures, les voitures. (Maurice Henry) Accueil


Histoire

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Karl Fabergé, joaillier


1846 - 1920
Pierre-Karl Fabergé
Joaillier


Karl Fabergé voit le jour en Russie le 30 mai 1846. Son père est un joaillier reconnu travaillant à son compte. À vingt-quatre ans, Karl prend en charge la joaillerie de son père.

En 1884, l'entreprise de joaillerie Fabergé, située à Saint-Pétersbourg, est nommée fournisseur officiel de la Cour impériale par le tsar, Alexandre III. La maison Fabergé ouvre une succursale à Moscou et une autre à Odessa. Fabergé ouvre une succursale à Londres, qu'il ferme en 1915 à cause de la guerre.

La création de bijoux de grande valeur et d'objets décoratifs raffinés apporte la renommée à la maison Fabergé. Les objets, utilisant des pierres précieuses et semi-précieuses, dont le jade vert, prennent la forme d'oeuf, de figurines, etc. La maison Fabergé est reconnue mondialement par de nombreuses distinctions.

L'entreprise Fabergé est nationalisée en 1918, à la suite de la Révolution. Les fameux oeufs décoratifs qui ont contribué à faire la réputation de Fabergé sont dispersés. Karl s’exile en Allemagne pour finalement s'installer en Suisse.

Karl Fabergé décède à Lausanne le 24 septembre 1920.

Les oeufs-bijoux de Fabergé sont des objets d'art, encore admirés aujourd'hui. En 2007, un oeuf réalisé par Fabergé est vendu pour environ 12 millions d'euros lors d'enchères menées par la maison Christie's. Quarante-sept des cinquante-quatre oeufs-bijoux fabriqués par Fabergé sont toujours recensés, dont 10 au Kremlin et 11 dans la collection Forbes aux États-Unis.

de Pierre Bérard

 



Mentions légales et information sur les cookies.





Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports