La pause lectureLorsqu'on s'est fait peindre par un peintre célèbre, il ne reste qu'une ressource : ressembler à son portrait. (Van Dongen) Accueil


Peintres

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Kees Van Dongen


1877 - 1968
Cornelis Théodorus Van Dongen
Peintre français d'origine néerlandaise


Kees Van Dongen voit le jour en Hollande le 26 janvier 1877. Il commence des cours de peinture à l'âge de quinze ans. En 1896, Kees s'installe à Rotterdam afin de continuer sa formation à l'Académie Royale de Peinture. Pour ses vingt ans, son père lui offre un voyage à Paris.

À Paris, Van Dongen habite chez un compatriote et vit difficilement de petits métiers. Il participe à une exposition de groupe. Il fréquente les milieux anarchisants et ne peint pas beaucoup. Le peintre retourne vivre pendant quelques mois en Hollande pour revenir à Paris en 1899.

Il se marie à Augusta Preiginger. Le couple aura deux enfants, dont un décède peu de temps après sa naissance.

Il travaille en tant que pigiste pour plusieurs journaux satiriques. Ses dessins illustrent des textes satiriques. En 1904, Van Dongen expose ses oeuvres chez Vollard, un marchand de tableaux. Ses toiles se transforment, les couleurs sont plus criantes, les formes, plus simples. Les années suivantes, ses oeuvres sont présentées dans des expositions de différents pays.

En 1906, Il s'installe, comme Picasso, au Bateau-Lavoir, un endroit où les poètes et les peintres se réunissent.

Ses peintures se partagent entre des scènes de la vie courante et le portrait. Les fêtes foraines et les prostituées sont des thèmes qu'il privilégie.

Van Dongen fait parti des peintres que l’on qualifiait de fauves. Le fauvisme est un mouvement pictural du début du XXe siècle se caractérisant par la simplification des formes et les couleurs pures.

En 1912, l'artiste-peintre devient professeur à l'académie Vitti de Montmartre. Un contrat signé avec un marchand d'art l'introduit dans la haute société. Les années 1920 et 1930 lui apportent succès et fortune. Le peintre s'installe dans une somptueuse villa à Cannes.

Il obtient la nationalité française en 1929. En 1941, le peintre et quelques écrivains participent à un voyage en Allemagne. Ce voyage est organisé par le ministre de la Propagande du Reich. Sa réputation en sera ternie.

Kees Van Dongen décède à Monte-Carlo le 28 mai 1968.


Quelques oeuvres

- La Danseuse, 1907
- Portrait d'Adèle Besson, 1908
- Femmes à la balustrade, 1911
- Ka Vasque fleurie, 1915
- Femme sur un sofa, 1930

de Pierre Bérard

 



Mentions légales et information sur les cookies.





Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports