La Renaissance
La Renaissance
    La pause lecture 2002     Accueil
Le pessimisme qui existe durant la période de la Renaissance n’empêche pas la création artistique et littéraire, la créativité cohabitant avec l’idée de la proximité de la fin du monde. (Jean Delumeau)


Histoire

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



La Renaissance


XVe et XVIe siècle


Florence a été considérée comme le Berceau de la Renaissance à cause de sa puissance économique et financière, de son pouvoir politique et d’une prodigieuse créativité dans tous les domaines.

Raphaël, Michel Ange et Léonard de Vinci sont des figures marquantes de la Renaissance.

Renaissance : grand mouvement littéraire, artistique et scientifique qui se développe en Europe aux XVe et XVIe siècles.**

  • Nouvelles technologies (quelques-unes connues dès le XIe siècle: papier, charrue à soc, lunette astronomique, boussole, cartographie, le zéro) ;
  • Innovations techniques facilitant les Grandes Découvertes des explorateurs ;
  • Nouvelles richesses ; nouvelles denrées ;
  • Naissance de l’imprimerie (inventée et utilisée par les Chinois au XIe siècle), réinventée par Gutenberg ;
  • Explosion artistique.

Le quattrocentro italien (XVe siècle italien) produira plusieurs grands artisans. Parmi les plus connus :


ARCHITECTES

  • ALBERTI, L. B., élève de Brunelleschi, premier grand théoricien des arts de la Renaissance (palais Rucellai, façade de S. Maria Novella, église S. Andrea à Mantoue)
  • BRAMANTE, Donato d'Angelo dit (abside de S. Maria delle Grazie; Temple de Saint-Pierre
  • BRUNELLESCHI. Filippo (La Chapelle des Pazzi, à Florence) ; (Dôme de la cathédrale S. Maria del Fiore)
  • FRANCESCO di Giorgio Martini, architecte, peintre sculpteur (Traité d’architecture civile et militaire)
    à Montorio, à Rome; cour du Belvédère)
  • MICHELOZZO, élève de Brunelleschi (le palais Médicis, prototype des palais de la Renaissance)
  • RAPHAËL (villa Madama)
  • SANGALLO, G. da (l’église S. Maria delle Carceri de Prato)

ÉCRIVAINS

  • ÉRASME, philosophe (l'Éloge de la folie)
  • CERVANTES (Don Quichotte de la Manche; les Travaux de Persilès et Sigismonde)
  • RABELAIS (Horribles et Épouvantables faits et Prouesses du très renommé PANTAGRUEL; Vie inestimable du grand Gargantua)
  • SHAKESPEARE (la Mégère apprivoisée; Roméo et Juliette; le Songe d'une nuit d'été; Hamlet; Othello; Macbeth; le Roi Lear; Antoine et Cléopâtre)

PEINTRES

  • BOTTICELLI (le Printemps, Musée des Offices)
  • DÜRER, Albrect (l' Adoration des mages)
  • GIOTTO (fresques de la Vie de la Vierge et du Christ à la chapelle Scrovegni de Padoue)
  • LÉONARD de Vinci, artiste et savant italien, initiateur de la seconde Renaissance (la Joconde; Vierge aux Rochers; la Cène; l'Enfant Jésus et sainte Anne)
  • MICHEL ANGE (architecte, peintre, sculpteur, poète), (fresques de la chapelle Sixtine ; la partie sous coupole de la basilique St-Pierre; Vierge à l'Enfant, chapelle Médicis
    de l'église S. Lorenzo à Florence)
  • PIERO della Francesca (fresques de la Légende de la Croix)
  • RAPHAËL, architecte et peintre (le Mariage de la Vierge; le Triomphe de Galatée; la Transfiguration; partie des fresques des chambres du Vatican)

SCIENTIFIQUES

  • COPERNIC (hypothèse du mouvement de la terre et des autres planètes autour du soleil; traité publié en 1543, mis à l'Index en 1616)
  • GALILÉE (Dialogue sur les deux grands systèmes du monde) Il a passé devant le tribunal de l'inquisition en 1633 pour cette publication, s'étant rallié au système héliocentrique de Copernic, dont l'oeuvre était à l'Index; a introduit l'emploi de la lunette en astronomie; l'un des fondateurs de la mécanique moderne, etc.)
  • KEPLER, astronome allemand, partisan du système de Copernic, il découvrit les lois du mouvement des planètes (lois de Kepler)

SCULPTEURS

  • BERRUGUETE, Pedro (Adam, bas-relief en bois)
  • DONATELLO Festin d’Hérode, bas-relief en bronze doré ornant les fonts baptismaux de la cathédrale de Sienne)
  • GHIBERTI (deuxième et troisième portes de bronze du baptistère de Florence, garnies de reliefs narratifs ; la
    troisième porte aurait été jugée par Michel-Ange digne d’être la « porte du paradis »**
  • MICHEL-ANGE (La Vierge et l’enfant, sculpture en marbre ; le David de la place de la Seigneurie à Florence)
  • VERROCCHIO, peintre et sculpteur, il dirigea à Florence un important atelier (Le Christ et saint Thomas, groupe à la façade de l’église Orsammichele)

* Le Grand Dictionnaire encyclopédique du XXIe siècle (Auzou)
** Larousse encyclopédique illustré


Merci à G.C.


 


Mentions légales et information sur les cookies.




Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports