La pause lectureIl est plus facile d'être héros qu'honnête homme. Héros nous pouvons l'être une fois par hasard ; honnête homme il faut l'être toujours. (Luigi Pirandello) Accueil


Histoire

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Lambert Closse


1618 - 1662
Raphaël Lambert Closse
Militaire, sauveur de Ville-Marie en Nouvelle-France


Raphaël Lambert Closse naît en France, vers 1618. Il semble qu'il était militaire en France avant de débarquer en Nouvelle-France. La date de son arrivée en Nouvelle-France est inconnue, mais il est probable qu'il était à Ville-Marie (fondé en 1642 et futur Montréal) en 1647.

À son arrivée, Lambert Closse serait, comme plusieurs, commerçant. On retrouve sa signature en tant que notaire sur treize actes composés de 1651 à 1656.

Alors qu'il ne reste qu'une cinquantaine de Français à Ville-Marie, plusieurs documents de l'époque témoignent que si la ville a survécu, c'est grâce à Lambert Closse, alors sergent-major.

En 1655, Jean-Baptiste Moyen et sa femme sont tués dans une attaque iroquoise. Leurs enfants, Élisabeth et sa soeur, sont faits prisonniers. À la suite d'un combat où Lambert Closse est victorieux, un échange de prisonniers permet la libération des deux fillettes. Les enfants sont accueillies par Jeanne Mance, à l'Hôtel-Dieu. En 1957, Lambert Closse épouse Élisabeth, âgée de seize ans.

Lorsque de Maisonneuve s'absente pour un voyage en France, Lambert Closse est nommé gouverneur intérimaire de la ville (1655-1657).

Lambert Closse est tué lors d'un combat contre les Iroquois, en 1662. Les éloges ne manquent pas, on le qualifie de 'sauveur de Montréal' et plusieurs habitants lui doivent la vie.

Un monument est érigé en son honneur sur la Place d'Armes à Montréal.

de Pierre Bérard

 



Mentions légales et information sur les cookies.




Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports