La pause lectureUn four cuit toujours trop ou pas assez. Un micro-onde fait même les deux à la fois. (tiré de Loi de Murphy) Accueil


Sciences

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Léon Theremine


1896 - 1993
Lev Termen
Inventeur russe


Léon Theremine naît en Russie en 1896. Enfant, il prend des leçons de violoncelle. Il étudie l'astronomie et la physique à l'Université de Saint-Pétersbourg.

Léon travaille à la création d'un système d'alarme pouvant détecter l'approche d'une personne. Ce système l'amène à créer, en 1919, un instrument musical dont la tonalité et le volume sont contrôlés par le mouvement des mains du musicien. L'instrument est nommé « theremin ».

Le theremin, accompagné de l'orchestre philharmonique de Petrograd, est présenté au public pour la première fois en 1924. En 1927, Léon Theremine présente son instrument dans une tournée européenne. L'instrument est présenté à New York en janvier 1928.

Léon décide de s'installer aux États-Unis. Son invention est brevetée en 1929. La compagnie RCA est chargée de la fabrication de l'instrument. Malheureusement, seulement quelques centaines de theremins sont vendus, dû en grande partie à la crise boursière de 1929.

Le themerin est utilisé au cinéma, particulièrement dans les films d'horreurs.

En 1932, Themerine crée un instrument semblable, mais cette fois il s'agit d'une plateforme (la Terpsitone) dont les sons sont produits par les mouvements d'un danseur. Il crée un système de portes qui s'ouvrent automatiquement et travaille sur un projet de télévision couleur. Il invente le premier système d'alarme électronique du monde. Le système d'alarme est installé à prison de Sing Sing.

En 1936, il rencontre Lavina Williams, une danseuse de ballet africaine. Ils ont des jumelles. L'union d'un Blanc et d'une Noire est mal reçue par les Américains. Ses prétendus amis lui tournent le dos.

En 1938, Léon Theremine est enlevé par des agents soviétiques et ramené en Russie. Il passe quelque temps dans un camp de travail en Sibérie. Bien que toujours sous surveillance, il s'en sort grâce à ses talents d'inventeur. Il travaille entre autres sur des dispositifs d'espionnages lors de la Seconde Guerre mondiale. Libéré en 1947, il est pendant quelque temps professeur au Conservatoire de musique de Moscou.

En 1966, le theremin est utilisé pour la chanson des Beach Boys, « Good Vibrations ».

Léon Theremine décède à Moscou le 3 novembre 1993.

Pierre Bérard

 



Mentions légales et information sur les cookies.





Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports