La pause lecture 2002     Accueil
L'humour est le plus court chemin d'un homme à un autre. (Georges Wolinski)


Chanteurs

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Les Jérolas


Jérome Lemay et Jean Lapointe
Duo chanteur et fantaisiste québécois


Jérome Lemay naît le 22 août 1933. Il joue de la guitare dans l'orchestre familial. Jérome commence à travailler à l'âge de seize ans. Il occupe différents emplois.

En plus de son travail, Jérome est animateur à la station de radio CKRN. En 1954, il laisse son travail de jour et commence à se produire dans les cabarets en Abitibi. Il se joint ensuite au trompettiste Raymond Hébert pour former le duo Jay & Ray. Le duo se produit quelque temps à Montréal et à travers le Québec, puis se dissout.

Jean Lapointe naît le 6 décembre 1935. Il commence des leçons de piano à neuf ans. À seize ans, Jean et deux de ses amis fondent le groupe Québécaires.

Jean arrive à Montréal en 1954. Il travaille sur scène sous le nom de Jean Capri. Il chante et fait des imitations à travers le Québec.

Le duo les Jérolas est formé en 1955. Jérome Lemay et Jean Lapointe s'unissent après leur rencontre dans un cabaret de Québec. Leur impresario est Charlemagne Landry, un propriétaire de cabaret.

Le duo chanteur et imitateur se produit un peu partout au Québec. Les Jérolas présentent leur numéro à l'émission télévisée « Music-Hall ». Ils sont remarqués par RCA-Victor. Leur premier 45 tours est « L'amour et moi », une traduction de « Love me tender ».

En 1959, ils enregistrent de grands succès, dont « Yakety Yak » et « Charlie Brown ». En 1961, la chanson « Méo Penché » remporte un énorme succès.

En 1963, les Jérolas présentent un numéro à la célèbre émission « The Ed Sullivan Show ».

Jean Lapointe est alcoolique. En 1964, un grave accident d'automobile l'empêche de monter sur scène pendant quelques mois. Il est ensuite sobre pendant quelques années. En 1965, les Jérolas présentent leur spectacle à la Comédie canadienne.

En 1968, le duo fait la première partie du spectacle de Charles Aznavour à Montréal. On les voit aussi sur scène à Paris.

Jean a recommencé à boire. L'état d'ivresse de Jean sur scène nuit à la qualité du spectacle. En 1973, Jean chante « Je vis au Canada ». Cette position politique embarrasse les producteurs.

En 1974, Jean Lapointe quitte le duo. L'alcool avait détruit la complicité entre lui et Jérôme. Jean poursuit ses carrières de chanteur et d'acteur. Jérôme continue à enregistrer en solo.

Redevenu sobre, Jean fonde « la Maison Jean Lapointe », un lieu destiné à venir en aide aux alcooliques.

Jérome Lemay obtient son brevet de pilote commercial et devient pilote de brousse. En parallèle, il continue à enregistrer.

En 1993, Jérôme et Jean montent sur scène ensemble pour un numéro au gala Juste pour rire, puis font une tournée ensemble.

Les deux confrères s'unissent à nouveau pour une tournée à travers la province en 2010. Lors du spectacle du 31 mars 2011, Jérôme s'effondre sur scène. Jérôme Lemay décède d'un cancer le 20 avril 2011.

de Pierre Bérard

 


Mentions légales et information sur les cookies.




Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports