La pause lectureQue le roi seulement soupire et tout le royaume gémit. (William Shakespeare) Accueil


Histoire

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Louis II de Bavière


1845 - 1886
Ludwig Otto Friedrich Wilhelm von Wittelsbach
Roi de Bavière (1864 à 1886)


Ludwig Wittelsbach* naît à Munich le 25 août 1845. Son père, Maximilien II, est roi de Bavière de1848 à 1864. Ludwig est élevé sévèrement. Ayant entendu parler des talents du compositeur Richard Wagner, Ludwig, alors âgé de treize ans, obtient la permission d'assister à une représentation.

Le roi Maximilien II décède en 1964. Ludwig, âgé de dix-huit ans, lui succède sous le nom de Louis II de Bavière. Une de ses premières actions royales est d'assurer une vie somptueuse au compositeur Wagner. Ce geste déplaît aux membres de la cour et au public.

En 1865, les Bavarois blâment Louis II pour les défaites subies lors de la guerre de « Sept Semaines ». Bismarck (Prusse) réalise l'unité allemande. Bien que la Bavière en sort relativement indemne, elle doit signer une entente l'obligeant à appuyer la Prusse en temps de conflit. Le roi de Bavière devient dépendant de la Prusse.

En janvier 1867, il annonce son engagement à sa cousine, la princesse Sophie. Il montre des signes d'instabilité mentale. Il a aussi des doutes sur son orientation sexuelle. La date du mariage est remise plusieurs fois jusqu'en octobre où il décide finalement de l'annuler.

En 1871, Guillaume Ier, roi de la Prusse, devient l'empereur de l'Allemagne. La Bavière est incorporée à l'empire allemand. Louis II nomme Johann Von Lutz premier ministre et lui confère le pouvoir de prendre des décisions importantes sans l'assentiment royal. Louis II est ainsi libéré de ses responsabilités royales.

Louis II consacre les années suivantes à élaborer de grands projets architecturaux avec son argent personnel. II fait construire de somptueux châteaux, dont le célèbre château de Neuschwanstein, semblable à ceux que l'on retrouve dans les contes de fées. Lourdement endetté, il est menacé de saisie.

Pour sortir de cette situation embarrassante, le premier ministre et Luitpold, l’oncle de Louis II, imaginent un coup d'État en déclarant que le roi est fou. En 1886, quatre docteurs utilisent des preuves biaisées et certifient la folie du roi.

En l'absence du roi malade, Luitpold prend la régence le 10 juin 1886. Le 12 juin, Louis II est emprisonné Château de Berg.

Le 13 juin 1886, Louis II demande à son médecin de l'accompagner pour une marche. Leurs corps sont retrouvés flottant dans le lac de Stamberg. Le roi aurait tué le médecin et se serait dirigé vers le large. Ses poumons ne contenaient pas d'eau. Il serait mort d'une syncope causée par l'eau froide et son repas copieux. Soit, il s'évadait, soit il voulait se suicider, mais la mort serait accidentelle.

* La famille Wittlesbach domine la Bavière de 1180 à 1918.


de Pierre Bérard

 



Mentions légales et information sur les cookies.





Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports