Louis-Joseph Papineau
    La pause lecture 2002     Accueil
Notre histoire a connu trop de chefs qui ont abandonné leur rôle historique, à commencer par Louis-Joseph Papineau. (Denis Lazure)


Histoire

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Louis-Joseph Papineau


1786 - 1871
Homme politique canadien


Louis-Joseph Papineau naît à Montréal le 7 octobre 1786. Son père est notaire. Louis-Joseph fait ses études au collège de Montréal puis au Petit Séminaire de Québec. Il est admis au barreau en 1810.

En 1808, le jeune avocat est élu et entre au parlement du Bas-Canada*. Il se joint au Parti canadien** en 1810. Il est élu président de la Chambre d'assemblée et nommé chef du Parti canadien en 1815. Le Parti canadien est renommé Parti Patriote en 1826. En 1831, il fait voter une loi pour l'égalité politique de tous les citoyens.

Papineau se disait en faveur de la liberté et des droits de l'homme, mais, seigneur lui-même, considérait les seigneuries comme des institutions nationales.

En 1837, les résolutions pour, entre autres, voter ses propres lois au Bas-Canada n'aboutissant pas, une aile révolutionnaire du Parti est prête à prendre les armes. Devant la menace, le gouverneur britannique ordonne l'arrestation des chefs des patriotes. Papineau s'exile aux États-Unis.

Papineau refuse l'indépendance du Bas-Canada qui signifierait l'abolition des seigneuries. Les patriotes l'accusent d'être responsable de l'échec. Papineau se rend en France solliciter la sympathie des Français à la cause des patriotes. La France demeure neutre. Il obtient le pardon en 1844 et revient au Bas-Canada l'année suivante. Il reprend la politique en 1848.

À la proposition d'unir le Bas et le Haut Canada, Papineau préfère s'unir aux États-Unis. Cette idée ne plait pas aux patriotes, dont Robert Nelson, préférant demeurer sous l'empire britannique. Papineau quitte la politique après avoir été battu en 1854.

Louis-Joseph Papineau décède à Montebello le 25 septembre 1871.

C'était un homme très intelligent, d'où l'expression populaire au Québec 'Ça ne prend pas la tête à Papineau.'


* BAS-CANADA : correspond au Québec d'aujourd'hui. Le Haut-Canada correspond à l'Ontario.

** PARTI CANADIEN : parti nationaliste, défenseur des traditions canadiennes-françaises devant les marchands et immigrants de langue anglaise, fidèles au gouverneur britannique.


de Pierre Bérard








Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports