La pause lecture pib 2002     Accueil
La mort est une des pires choses qui puissent arriver à un membre de la mafia. Beaucoup d'entre eux préfèrent simplement payer une amende. (Woody Allen)


Histoire
10 titres au hasard




Quart d'heure quotidien










Lucky Luciano

1897 - 1962
Salvatore Lucania
Criminel italo-américain

Charles « Lucky » Luciano voit le jour en Sicile, Italie, le 24 novembre 1897. Sa famille immigre à New York en 1907. Très jeune, Charles fait des vols à l'étalage. Il fait quatre mois en maison de correction à l'âge de onze ans. Il se lie d'amitié avec un Juif, Meyer Lansky. Luciano offre pour quelques sous la protection aux enfants plus jeunes que lui. À l'âge de dix-huit ans, il est pris à livrer de l'héroïne ; il fait six mois de prison.

À vingt-trois ans, Luciano fait de la contrebande d'alcool ainsi que la « protection » de commerçants. Il trahit son patron Joe Masseria, qui se fait tuer dans un restaurant, afin devenir le numéro deux dans le crime organisé.

Aidé de son ami Lansky, il devient parrain d'une famille de la mafia de New York. Il organise un syndicat du crime. Chaque famille a son territoire. On ne tue pas de policiers, on les corrompt.

En 1936, Luciano est condamné à trente ans de prison pour proxénétisme. Il continue à gérer son empire de la prison.

Lucky Luciano aurait collaboré avec les services secrets des États-Unis lors de la Deuxième Guerre mondiale, ce qui lui a valu une libération en 1946 à la condition qu'il s'exile en Italie. Luciano ne se rend pas en Italie, mais à Cuba où il investit dans les casinos de La Havane. En 1947, les États-Unis menacent Cuba de représailles si Luciano n'est pas expulsé en Italie. Luciano quitte pour Naples où il vit grassement.

En 1957, Luciano réunit les cinq familles new-yorkaises et les parrains siciliens et organise un réseau international pour le trafic d'héroïne entre autres avec les Corses et les Marseillais, connus sous le nom de French Connection. Il vit le reste de ses jours dans une retraite ressemblant, comme il dit, à celle d'un dentiste.

Charles « Lucky » Luciano décède d'une crise cardiaque le 26 janvier 1962.

de Pierre Bérard



Mentions légales



Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports