La pause lectureLe racisme est une manière de déléguer à l'autre le dégoût qu'on a de soi-même. (Robert Sabatier) Accueil


Histoire

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Malcolm X


1925 - 1965
Malcolm Little (El-Hajj Malik El-Shabazz)
Prêcheur musulman américain


Malcom Little voit le jour au Nebraska le 19 mai 1925. Son père, prêcheur baptiste, décède accidentellement. En 1939, sa mère est placée en institution psychiatrique, Malcom doit vivre dans différentes maisons d'accueil.

En 1946, Malcom Little est condamnée à 8 ans de prison pour cambriolage. Emprisonné, il lit beaucoup. Malcom devient membre de « Nation of Islam » pendant son incarcération.

À sa sortie de prison en 1952, il change son nom pour celui de Malcom X, le X représentant la marque sur le bras de certains esclaves.

En 1954, il dirige un des temples de Nation of Islam à New York. Malcom est un orateur convaincant, plusieurs personnes adhèrent. Une émission télévisée locale le fait connaître des journalistes. Sa réputation s'étend aux États-Unis, puis dans le monde.

Malcom X aurait joué un rôle important dans la conversion du boxeur Cassius Clay.

La réputation de Malcom cause de la jalousie au sein de Nation of Islam. Après l'assassinat de Kennedy, Malcom déclare que « Kennedy n'avait pas pu arrêter la violence et que cela se retournait contre lui ». Muhammad, chef de Nation of Islam, désavoue cette déclaration qui approuve en quelque sorte l'assassinat du président.

En mars 1964, Malcom X quitte Nation of Islam et fonde « The Muslim mosque inc. ». Il se convertit à l'islam sunnite et se rend en pèlerinage à La Mecque.

Malcom condamne le racisme contre les Blancs de Nation of Islam, mais n'approuve pas les tenants (de race noire) de la non-violence. Il croit que militer pour la non-violence ne fait qu'encourager la soumission des Noirs. Selon lui, il faut d'abord unir les Noirs avant de penser à une union avec les Blancs.

Le 21 février 1965, alors qui prononce un discours devant 400 personnes, Malcom est assassiné de plusieurs balles.

En 1966, trois membres de Nation of Islam sont reconnus coupables de l'assassinat.

de Pierre Bérard

 



Mentions légales et information sur les cookies.





Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports