La pause lectureOn n'a pas grand mérite à prendre patience quand on est incapable d'un mouvement de colère. (Marcel Aymé) Accueil


Auteurs

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Marcel Aymé


1902 - 1967
Écrivain français


Marcel Aymé naît dans L'Yonne, en France, le 29 mars 1902 et grandit dans le Jura. La mère de Marcel décède alors qu'il n'a que deux ans ; sa soeur et lui sont élevés par les grands-parents. Après son baccalauréat, il s'inscrit à la Polytechnique en 1919. Il tombe malade et arrête ses études.

C'est en convalescence, alors qu'il est de nouveau malade en 1925, que Marcel Aymé écrit. Il publie trois romans puis, en 1929, La Table aux Crevés, devient son premier succès. Aymé signe des articles dans un journal. En 1933, il publie La Jument verte. Le scandale entourant ce roman le rend célèbre.

Pendant la guerre, Marcel Aymé n'arrête pas de publier dont, entre autres, les Contes du chat perché. On lui reprochera d'avoir publié dans Je suis partout lors de l'Occupation et d'avoir pris la défense de son ami Céline, accusé d'antisémitisme.

En 1948, la pièce Lucienne et le boucher est jouée au théâtre. Il accumule les succès au théâtre avec Clémenbard, La Tête des autres et Les Oiseaux de lune.

Les écrits de Marcel Aymé sont des textes classiques, réalistes, parfois ironiques et souvent teintés d'humour. Il publie des romans, des contes, des nouvelles, des recueils.

Marcel Aymé décède le 14 octobre 1967.


Quelques oeuvres

- La Tables aux Crevés, 1929
- La Rue sans nom, 1930
- La Jument verte, 1933
- Gustalin 1936
- La Vouivre, 1943
- Uranus, 1948
- Clémembard (théâtre), 1950
- La Tête des autres (théâtre), 1952
- Les Oiseaux de lune (théâtre), 1955
- Les Tiroirs de l'inconnu, 1960

de Pierre Bérard

 



Mentions légales et information sur les cookies.





Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports