La pause lectureL'âge mûr : on est assez vieux pour reconnaître ses erreurs passées, mais encore assez jeune pour en commettre de nouvelles. (Maurice Chevalier) Accueil


Cinéma

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Maurice Chevalier


1888 - 1972
Chanteur et acteur français


Maurice Chevalier voit le jour à Paris, le 12 septembre 1888. Il quitte l'école à l'âge de dix ans et travaille dans différents petits boulots. À l'âge de douze ans, attiré par le monde du spectacle, il amuse le public par des imitations de chanteurs.

C'est à Marseille, en 1905, qu'il obtient son premier grand succès. Il revient à Paris poursuivre sa carrière. En 1909, il obtient le premier rôle aux Folies Bergères. Il y rencontre Mistinguett avec qui il travaille jusqu'en 1919, sauf les deux années passées dans un camp de prisonniers pendant la guerre.

Maurice Chevalier chante Dans la vie faut pas s'en faire en 1921, puis Valentine en 1924, deux succès mémorables.

De 1929 à 1933, Chevalier tourne dans dix films américains et en 1934, la Veuve joyeuse devient un de ses films les plus importants.

De retour en France, Maurice Chevalier accumule les salles combles. Il continue ses spectacles pendant l'Occupation allemande. Après la guerre, il est accusé de sympathie envers l'occupant. D'autres artistes prennent sa défense.

En 1949, Maurice Chevalier appuie le parti communiste dans sa lutte contre l'armement nucléaire. Il est déclaré persona non grata aux États-Unis pour ses liens avec les communistes. Il est de nouveau autorisé à se rendre aux États-Unis en 1954. Il y tourne plusieurs films, dont certains, comme Gigi redorent son blason.

En 1968, il présente officiellement son dernier spectacle au Théâtre des Champs-Elysées.

Maurice Chevalier décède le 1er janvier 1972.

Maurice Chevalier est connu pour son smoking, son canotier, son large sourire. Il n'a pas la voix d'un vrai chanteur, c'est un danseur ordinaire et un comédien moyen, mais quel personnage ! C'est un homme ambitieux qui sut comment plaire à son public. Il aime l'écriture et devient, au fil des ans, un collectionneur avisé en peinture.


Quelques films

- La Veuve joyeuse, 1934
- Le Silence est d'or, 1948
- Ariane, 1957
- Gigi, 1957


Quelques chansons

- Dans la vie faut pas s'en faire, 1921
- Valentine, 1924
- Prosper, 1935
- Ma Pomme, 1936
- Y a d'la joie, 1938
- Ça fait d'excellents Français, 1939

de Pierre Bérard

 



Mentions légales et information sur les cookies.




Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports