La pause lectureSi vous voulez connaître vos vrais amis, habitez un cinquième étage sans ascenseur. (Charles Morellet) Accueil


Cinéma

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Maurice Ronet


1927 - 1983
Maurice Robinet
Acteur français


Maurice Ronet naît à Nice le 13 avril 1927. Ses parents sont comédiens. Le jeune Maurice accompagne ses parents en tournée. Il suit des cours d'art dramatique au Centre du Spectacle dès l'âge de seize ans, puis s'inscrit au Conservatoire de Paris.

Sa carrière commence à l'âge de vingt ans dans une pièce de Cocteau, « Les Parents terribles ». En 1949, il joue dans le film « Rendez-vous de juillet » aux côtés de Daniel Gélin et Françoise Arnoul.

En 1957, Maurice Ronet joue un de ses meilleurs rôles dans « Ascenseur pour l'échafaud ». C’est l’histoire d’un homme se retrouvant prisonnier dans un ascenseur juste après avoir commis un meurtre.

Les années 1960 sont prolifiques pour Ronet. On le voit au grand écran aux côtés d'acteurs prestigieux, dont Alain Delon dans « Plein soleil ». Il joue régulièrement dans des films de Chabrol. En 1963, il est magnifique dans « Feu follet », un film de Louis Malle. En 1964, il réalise « Le voleur de Tibidabo », film dans lequel il joue aux côtés d'Anna Karina.

En 1970, il se dépasse encore une fois dans « Raphaël ou le débauché ». Il y joue le rôle d'un dandy cynique.

Ronet écrit « L'ile du dragon » en 1973 et « Le métier de comédien » en 1977. Dans ses heures de loisir, il s’adonne à la peinture et la sculpture. Il est musicien à ses heures.

Il réalise son deuxième film, « Bartleby », en 1976.

Maurice Ronet décède d'un cancer le 14 mars 1983.

Mariages : Maria Pacôme (1950-1956), Joséphine Chaplin (1980-1983). Maurice et Joséphine ont eu un fils.

de Pierre Bérard

 



Mentions légales et information sur les cookies.





Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports