La pause lectureDans le vocabulaire syndicaliste, on ne passe à l'action qu'en cessant toute activité. (Philippe Bouvard) Accueil


Divers

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Michel Chartrand


1916 - 2010
Syndicaliste québécois


Michel Chartrand naît à Outremont le 20 décembre 1916. Son père est comptable pour le gouvernement provincial. Michel est camarade de classe de Pierre Trudeau au collège Brébeuf. À seize ans, Michel entre au monastère cistercien (ordre des Cîteaux) d'Oka. Il prend le nom de frère Marcellin et fait voeu de silence. Il quitte le monastère en 1935.

En 1936, son père perd son emploi pour avoir révélé une fraude. Michel est révolté par cette injustice.

Dans les années 1950, grand défenseur des ouvriers, il combat férocement Duplessis, premier ministre du Québec. Une des grandes batailles de l'époque est celle de la grève de l'amiante en 1949. C'est le début de la syndicalisation au Québec.

Il est président du Conseil central de la CSN de 1968 à 1978.

En 1970, lors de la crise d'octobre en 1970, la loi sur les mesures de guerre est mise en place à la demande du premier ministre Bourassa. Chartrand et quelque 300 personnes sont accusés de conspiration contre le gouvernement et emprisonnés. Les accusations sont rejetées lors du procès quatre mois plus tard.

Dans les années 1980, il se bat pour les accidentés du travail.

C'est un orateur coloré, cultivé, généreux, loyal, mais aussi féroce, rebelle et subversif si nécessaire. Alain, son fils, raconte que Michel donnerait sa chemise pour vous aider, mais si vous le trompez, il prendra sa chemise pour vous étrangler.

Michel Chartrand décède le 12 avril 2010.

Il a été marié pendant 51 ans à Simonne Monet, écrivaine. Simonne est décédée en 1993. Ils ont eu sept enfants.

de Pierre Bérard

 



Mentions légales et information sur les cookies.




Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports