La pause lectureOn ne devient pas champion dans un gymnase. On devient champion grâce à ce qu'on ressent ; un désir, un rêve, une vision. (Mohamed Ali) Accueil


Sports

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Mohamed Ali


Cassius Marcellus Clay Jr
Boxeur américain


Mohamed Ali (Cassius Clay) voit le jour à Louisville dans l'État du Kentucky, aux États-Unis, le 17 janvier 1942. Il commence à s'entraîner à la boxe à l'âge de douze ans. Le jeune boxeur remporte six « Kentucky Gold Glove » alors qu'il est toujours au lycée.

En 1960, il remporte une médaille d'or aux Jeux olympiques de Rome pour ensuite entreprendre une carrière professionnelle dans la boxe. Il remporte son premier combat professionnel en octobre 1960 dans sa ville natale. Déjà il fait des déclarations surprenantes et amusantes telles « je suis mignon et totalement imbattable ».

En novembre 1962, il bat Archie Moore en 4 rounds, puis Doug Jones, en 1963. Il gagne contre Sonny Liston en six rounds en février 1964 ainsi que le combat revanche en mai 1965.

En 1964, Cassius Clay, converti à l'Islam, prend le nom de Mohamed Ali.

En novembre 1965, Mohamed Ali conserve son titre contre Floyd Patterson. En 1966, il bat George Chuvalo à Toronto, Henry Cooper à Londres, Brian London à Londres, Karl Mildenberger à Frankfurt et Cleveland Williams à Houston. Il confirme son titre de champion en février 1967 contre Ernie Terrel.

Refusant de servir dans l'armée américaine, Mohamed Ali est condamné, en 1967, à 10 000 dollars d'amende, 5 ans de prison et perd sa licence de boxe. La peine de prison est retirée en appel. C'est une époque difficile pour le boxeur. L'opinion américaine apprécie peu son allégeance à des causes musulmanes. En 1970, la Cour Suprême tranche en faveur de Mohamed qui peut refuser le service militaire et, en juin 1971, la même cour l'innocente complètement.

En 1970, Mohamed gagne contre Jerry Quarry en 3 rounds et Oscar Bonavena en 15 rounds. En mars 1971, il perd son premier combat contre Joe Frazier après 11 rounds.

Entre juin 1971 et octobre 1974, il fait 14 combats et plusieurs combats d'exhibition. En 1973, Il subit sa deuxième défaite devant Ken Norton. Entre temps, Joe Frasier perd sa médaille contre George Foreman.

Mohamed Ali gagne sa revanche contre Ken Norton en septembre 1973 et contre Frazier en janvier 1974. Il lui reste à affronter George Foreman pour reprendre son titre.

En octobre 1974, en Afrique, Mohamed redevient le champion après 8 rounds contre Foreman qu'il a tactiquement épuisé.

En 1978, il perd contre Leon Spinks, mais reprend son titre dans un combat revanche. Mohamed Ali annonce sa retraite en juin 1979.

Malgré l'annonce de sa retraite en juin 1979 et une condition physique moindre, Mohamed Ali remonte sur le ring en 1980, mais perd contre Larry Holmes puis contre Trevor Berbick en décembre 1981.

Le boxeur légendaire apprend en 1982 qu'il est atteint de la maladie de Parkinson.

Parmi les tactiques non conventionnelles du boxeur, mentionnons qu'il dansait beaucoup, se déplaçant continuellement, et parlait continuellement à l'adversaire.

Mohamed Ali a connu 56 victoires et 5 défaites en 27 ans de carrière.

de Pierre Bérard

 



Mentions légales et information sur les cookies.




Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports