La pause lectureL'église dit que la terre est plate, mais j'ai vu l'ombre sur la lune et j'ai plus foi en l'ombre qu'en l'église. (Fernand de Magellan) Accueil


Histoire

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Monseigneur Marcel Lefebvre


1905 - 1991


Marcel Lefebvre naît le 29 novembre 1905. Marcel entre au séminaire de Rome en 1923 et est ordonné prêtre en 1929.

Missionnaire au Gabon, il revient en France en 1945 et dirige un scolasticat* à Mortain pendant deux ans. De retour en Afrique, il fonde le Cours Sainte-Marie de Hann, un établissement scolaire privé. Il crée plusieurs séminaires. Il est chargé d'adapter l'Église à l'Afrique. En 1955, Lefebvre devient archevêque de Dakar. Il est nommé évêque de Tulle en France en 1962. La même année, Rome le nomme archevêque en Phrygie, une région occidentale de l'Asie.

Monseigneur Marcel Lefebvre participe au Concile II (1962-1965). Il prône le traditionalisme (Tradition de l'Église), rejetant le texte sur la liberté religieuse. Il voudrait que l'Église condamne le communisme. Il est contre l'idée que l'Église catholique s'adapte à l'évolution du monde. Les conclusions du Vatican vont contre les aspirations de Lefebvre.

En 1969, il critique l'arrivée du nouveau Missel romain. Il se dit contre les réformes annoncées à la suite du Concile, dont la messe en français. L'Église recherche trop à s'adapter au temps moderne selon lui.

En 1970, il fonde la Fraternité sacerdotale Saint-Pie-X. Il commence à présenter ses convictions publiquement. En 1974, il publie un manifeste dans lequel il exprime son refus de « suivre la Rome de tendance néo-moderniste. [...] Il est donc impossible à tout catholique fidèle d'adopter cette Réforme. »

En 1975, la Fraternité sacerdotale Saint-Pie-X n'a plus l'autorisation de poursuivre ses activités. L'année suivante, Monseigneur Lefebvre ordonne treize prêtres sans permission. Paul VI interdit à Lefebvre la célébration des choses divines.

En 1985, Lefebvre admire le régime de Franco. Il soutient Jean-Marie Le Pen parce que celui-ci est contre l'avortement.

Jean-Paul II tente une réconciliation, mais échoue. En juin 1988, Lefebvre sacre quatre évêques. Les quatre évêques et Lefebvre sont excommuniés. L'excommunion des quatre évêques est annulée en 2009.

Monseigneur Lefebvre décède le 25 mars 1991. La Fraternité sacerdotale Saint-Pie X, toujours en rupture avec Rome, est présente aujourd'hui dans cinquante pays.

* SCOLASTICAT : maison où les jeunes religieux, après leur noviciat, font leurs études de philosophie et de théologie. (Larousse)


de Pierre Bérard

 



Mentions légales et information sur les cookies.




Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports