La pause lectureIl n'y a pas de bonheur parfait ! dit l'homme quand sa belle-mère mourut et qu'on lui présenta la note des pompes funèbres. (Jerome K. Jerome) Accueil


Divers

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Montgolfière



La montgolfière (ballon à air chaud) a été inventée en 1783 par Etienne et Joseph de Montgolfier, industriels et inventeurs français.*

Un jour que Joseph Montgolfier faisait sécher une chemise au-dessus de la cheminée en la tenant par le col, il constata que l'air chaud s'engouffrant dans la chemise la faisait tourbillonner et s'élever. Il comprit alors que l'air chaud était plus léger que l'air froid.

Faisant part de son heureuse découverte à son frère Étienne, tous deux construisirent un ballon et firent une première démonstration de leur engin dans la petite ville d'Annonay, en France, en juin 1783. Ce fut une expérience réussie. En septembre de la même année, ils renouvelèrent leur exploit au château de Versailles.

Devant tant de succès, ils firent construire un troisième aérostat. En novembre 1783, François Pilâtre de Rosier et le Marquis d'Arlandes devinrent des héros en embarquant à bord d'une nacelle qui survola Paris sur une distance de 8 à 10 kilomètres.

Un feu de paille dans la nacelle chauffait l'air du ballon. L'air chaud étant plus léger, le ballon et la nacelle s'élevaient. L'enveloppe était constituée d'une toile de coton imbibée d'alun pour l'imperméabiliser et la rendre moins combustible.

Puis, on construisit un ballon gonflé à l'hydrogène, un gaz plus léger que l'air. Les montgolfières, ne pouvant franchir de grandes distances, furent rapidement remplacées par les dirigeables.

La montgolfière refait surface en 1970 et devient un sport très sophistiqué. La paille est remplacée par un brûleur à propane, et l'enveloppe fabriquée de nylon résistant à de très hautes températures.


* Les frères Montgolfier

Les frères Joseph et Étienne de Montgolfier inventèrent aussi une machine servant à élever l'eau, dite bélier hydraulique en 1792. Étienne rénova la technique de la papeterie, introduisant en France les procédés hollandais, ainsi que la fabrication du papier vélin. (Petit Larousse illustré 2004)

de Pierre Bérard

 



Mentions légales et information sur les cookies.





Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports