La pause lectureSi le critique était un compositeur inspiré, il ne dirait pas comment l'oeuvre aurait dû être faite, il l'écrirait lui-même. (Arnold Schoenberg) Accueil


Chanteurs

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Nick Drake


1948 - 1974
Nicholas Rodney Drake
Interprète et auteur-compositeur britannique


Nick Drake naît en Birmanie le 19 juin 1948. Nick a deux ans lorsque la famille revient en Angleterre. Jeune, il apprend le piano et compose des chansons. Il est pianiste pour l'orchestre de son collège.

Vers 1964, Drake et des amis forment le groupe musical « The Perfumed Garderners ». Il commence à s'intéresser à la guitare acoustique en 1965. Excellent guitariste, il se produit en public en 1967. Il commence à consommer du cannabis et du LSD.

Il commence à étudier la littérature anglaise à l'Université de Cambridge en octobre 1967. Drake est renfermé, préférant fumer du cannabis dans sa chambre plutôt que jouer au rugby. Remarqué lors d'un petit concert en 1968, il est présenté à Joe Boyd, un jeune producteur influent.

Drake doit sauter des cours à l'université pour enregistrer son premier album. L'album « Five Leaves Left », sorti en 1969, a peu de succès. Drake n'est d'ailleurs pas satisfait de cet album. Il abandonne ses études afin de se consacrer entièrement à sa carrière musicale.

Il se produit en première partie d'un spectacle de Fairport Convention à Londres. Le public est déçu de Drake, dont le spectacle est essentiellement musical. Ils auraient voulu entendre des paroles. Drake n'aime pas jouer en public, il ne parle pas au public.

En juin 1970, il quitte la scène au milieu d'une chanson. Il devient dépressif. Un psychiatre lui prescrit des antidépresseurs. Il consomme de plus en plus de cannabis. L'échec de son deuxième album « Bryter Layter » l'attriste. Il se renferme, ne rencontre plus ses amis sauf pour de rares concerts.

En octobre 1971, Drake enregistre son troisième album, « Pink Moon », en deux nuits. Malgré de bonnes critiques, l'album se vend peu, en partie parce que Drake a une aversion pour les concerts et qu'il refuse de participer aux activités promotionnelles. En entrevue, il avoue détester les concerts.

Découragé de son insuccès, Drake abandonne et, de plus en plus renfermé, retourne chez ses parents. Drake est pauvre. Il se rend parfois chez un ami pour écouter de la musique et fumer pendant quelques jours. En 1972, sa dépression nerveuse l'amène à l'hôpital pendant cinq semaines.

En février 1974, il se dit prêt à travailler sur un quatrième album. Il est colérique. Il demande à Boyd pourquoi il n'est pas encore célèbre. Boyd remarque plutôt que son talent n'y est plus. Il réussit à enregistrer quatre titres. La compagnie de disques décide d'annuler la production de l'album à l'automne 1974.

Nick Drake décède à la résidence de ses parents d'une surdose de médicaments le 25 novembre 1974. L'enquête conclut à un suicide. Drake était de bonne humeur depuis quelques semaines ce qui amène certaines personnes à croire qu'il s'agirait plutôt d'une mort accidentelle.

Quelques une de ses chansons reprennent vie à partir des années 1990, entre autres sur la bande musicale de certains films. Bien qu'il n'ait jamais eu un grand public, il demeure parmi les compositeurs les plus influents des 50 dernières années. Il a inspiré des artistes tels Robert Smith et Peter Buck.


Albums

- Five Leaves Left, 1969
- Bryter Layter, 1970
- Pink Moon, 1972

de Pierre Bérard

 



Mentions légales et information sur les cookies.





Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports