Nicolas Fouquet
Nicolas Fouquet
    La pause lecture 2002     Accueil
Les démocraties ont remplacé le faste par le luxe. (Georges Braque)


Histoire

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Nicolas Fouquet


1615 - 1680
Surintendant des finances de Louis XIV


Nicolas Fouquet naît à Paris en janvier 1615. Il étudie chez les Jésuites. Adolescent, il occupe différents postes au parlement de Paris, puis, âgé de vingt ans, il achète le poste de maître des Requêtes.

Fouquet épouse Louise Fourché en 1640. Ils ont une fille en 1641. Louise Fourché décède la même année. En 1650, Fouquet obtient le poste de procureur général au parlement de Paris. L'année suivante, il épouse Marie de Castille. Nicolas et Marie auront cinq enfants.

En 1653, il est nommé surintendant des finances par le premier ministre Mazarin. L'État a fait faillite en 1648. Fouquet est chargé de renflouer les coffres du roi en négociant avec les financiers. La fortune de Fouquet augmente, dépassant même celle de Mazarin, le premier ministre. Fouquet prête son argent personnel à l'État à des taux usuraires.

Fouquet dépense sans retenue entre autres dans la construction du magnifique château à Vaux-le-Vicomte. Tout y est exceptionnel, les jardins, la décoration, les peintures, les antiquités. Fouquet s'entoure d'auteurs tels de La Fontaine et Molière.

Au décès de Mazarin en mars 1661, Nicolas Fouquet aspire à devenir le premier ministre, mais le roi Louis XIV, conseiller par Colbert, se méfie de l'ambition de Fouquet.

Invité à une fête somptueuse à son honneur à Vaux-le-Vicomte en août 1661, Louis XIV est outré par le luxe qu'a pu se payer Fouquet. Quelques semaines plus tard, Fouquet est arrêté sous l'accusation de détournement des deniers publics selon un dossier établi par Colbert. Le procès dure trois ans.

Bien que soutenu par plusieurs personnalités, dont Madame de Sévigné, Fouquet est condamné à la saisie de ses biens et à l'exil en 1664. Le roi n'est pas satisfait de la sentence des juges. L'année suivante, l'exil est commué en un emprisonnement à vie. Il vit le reste de ses jours à la forteresse de Pignerol avec Eustache Dauger, un prisonnier lui servant de valet.

Nicolas Fouquet décède à Pignerol en 1680.



 


Mentions légales et information sur les cookies.




Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports