La pause lecture 2002     Accueil
Ce qui est à nous est à nous, ce qui est à vous est négociable. (Nikita Khrouchtchev)


Histoire

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Nikita Khrouchtchev


1894 - 1971
Nikita Sergueïevitch Khrouchtchev
Homme d'État soviétique


Nikita Khrouchtchev naît en Ukraine en avril 1894. Son père est mineur. Nikita commence à travailler en usine à l'âge de quinze ans. Il devient membre du parti communiste russe en 1918.

En 1925, Khrouchtchev commence à travailler à temps plein pour le parti en tant que secrétaire de sa région. Khrouchtchev, grand partisan de Staline, ajoute des milliers de noms à la liste contenant déjà 50 000 noms de personnes destinées à être exécutées. Ces exécutions font partie de la « grande purge du parti » des années 1930.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Khrouchtchev est commissaire au front. Il obtient le grade de lieutenant-général en Ukraine. À la libération de l'Ukraine, Khrouchtchev travaille à reconstruire le pays. En 1949, Staline le rappelle à Moscou. Khrouchtchev est à la tête du Parti à Moscou et devient premier secrétaire du comité du parti communiste.

Staline décède en 1953. Il est remplacé par Malenkov. Khrouchtchev devient le premier secrétaire du Comité central du parti communiste. Khrouchtchev convainc le parti de remplacer Malenkov par le maréchal Boulganine en 1955.

En 1956, Khrouchtchev fait un discours-choc lors du vingtième congrès du parti. Il souligne les abus de pouvoir de Staline. Il dénonce les exécutions et les années de peur sous le règne de Staline. Des millions de prisonniers sont alors libérés.

Nikita Khrouchtchev devient premier ministre de l'Union soviétique en 1958. Bien qu'il tente de réformer le communisme, son autorité rappelle l'intolérance de Staline. Il s'en prend aux intellectuels, aux artistes. Boris Pasternak est obligé de refuser le prix Nobel de la littérature en 1958. Il interdit la musique rock.

En 1962, il tente d'installer une base soviétique à Cuba. La construction de la base est découverte par les Américains. La tension entre l'URSS et les États-Unis est intense. Certains parlent du risque d'une guerre nucléaire. Une entente intervient. Khrouchtchev retire ses missiles de Cuba et les États-Unis acceptent de ne pas renverser le régime Castro.

Les sautes d'humeur et les erreurs politiques de Khrouchtchev en irritent plusieurs. Les membres du Comité central, dont Brejnev, se concertent. En octobre 1964, Khrouchtchev est invité à démissionner. Il est remplacé par Leonid Brejnev, son adjoint.

En 1970, il publie ses mémoires aux États-Unis et en Europe, mais pas en URSS..

Nikita Khrouchtchev décède le 11 septembre 1971.

de Pierre Bérard

 


Mentions légales et information sur les cookies.




Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports