Ota Benga
    La pause lecture 2002     Accueil
Le déclin d'un beau génie fait saillir le pâle mérite de ses rivaux; ainsi l'abaissement du soleil agrandit l'ombre des pygmées. (John Petit-Senn)


Divers

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Ota Benga


1883 - 1916
Pygmée congolais


Ota Benga naît vers 1883. Il fait partie des Mbuti, un peuple pygmée vivant dans les forêts du Congo. Ota a été marié deux fois. Sa première femme fut kidnappée par une tribu ennemie et sa deuxième femme est décédée à la suite d'une morsure de serpent.

L'explorateur Samuel Verner découvre des pygmées prisonniers par une tribu ennemie. Il réussit à acheter six des pygmées, dont Ota, et les amène aux États-Unis. L'anthropologue William McGee les présente au public lors de l'exposition universelle à Saint-Louis, Missouri, en 1904. Benga, accompagné de Verner, retourne au Congo après l'exposition. Lorsque Verner décide de revenir aux États-Unis, Benga décide de le suivre.

En 1906, Ota Benga est exposé au « New York Zoological Park » avec les chimpanzés, les gorilles et un orang-outan. Ses dents, aiguisées en pointe, le font paraître encore plus étrange. La communauté noire proteste. Ota est finalement retiré du zoo. Une église afro-américaine le prend en charge. Ota est placé dans un orphelinat. L'orphelinat lui achète des vêtements et ses dents sont réparées.

Sorti de l'orphelinat en 1910, Ota Benga s'intègre à la vie américaine. Il fréquente l'école primaire. Il parle la langue anglaise et se trouve un travail dans une usine de tabac.

Le rêve d'Ota est de retourner au Congo, près des siens. La guerre, déclarée en 1914, empêche tout déplacement vers l'Europe. Dépressif, Ota Benga se suicide le 20 mars 1916.

* UN PIGMÉE EST UNE PERSONNE DE TRÈS PETITE TAILLE APPARTENANT À CERTAINES RACES AFRICAINES.

Pierre Bérard








Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports