La pause lectureIl y a deux catégories de télévision : la télévision intelligente qui fait des citoyens difficiles à gouverner et la télévision imbécile qui fait des citoyens faciles à gouverner. (Jean Guéhenno) Accueil


Cinéma

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Patrick McGoohan


1928 - 2009
Acteur anglais d'origine américaine


Patrick McGoohan naît à New York le 19 mars 1928. Ses parents sont des immigrants irlandais. Peu après sa naissance, la famille retourne vivre en Irlande, puis s'installe en Angleterre en 1935. Patrick quitte l'école à l'âge de seize ans.

Il occupe différents emplois pour finalement se trouver un emploi en tant que régisseur de théâtre. Lorsqu'un des acteurs de la troupe tombe malade, on lui demande de le remplacer. C'est le début d'une carrière d'acteur pour Patrick.

Patrick épouse Joan Drummond en 1951. Ils auront trois enfants.

En 1960, McGoohan obtient le rôle de l'espion John Drake dans la télésérie « Danger Man ». Après 39 épisodes de l'émission au format hebdomadaire de 30 minutes, la série se poursuit aux États-Unis, au rythme d'une heure par semaine. McGoohan arrête la série après le premier épisode de la quatrième année.

McGoohan écrit, réalise et joue dans la télésérie « Le Prisonnier » à partir de 1967. Cette émission culte est étudiée au collège. En 2004, Guide TV classe « Le Prisonnier » septième parmi les meilleures séries télévisées de l'histoire, devant « Twilight Zone ».

Il a joué dans une vingtaine de films pour le grand écran. Parmi ses meilleurs films, mentionnons « Ice Station Zebra » en 1968 et « Escape from Alcatraz » en 1979.

Entre 1974 et 2000, McGoohan dirige et joue dans quelques épisodes de la télésérie « Columbo » aux côtés de son ami Peter Falk.

Une de ses meilleures interprétations est sûrement celle du roi Edouard 1er dans le film Braveheart, tourné en 1995. En 2002, il prête sa voix pour le film d'animation « Planète au trésor ».

Patrick Mc Goohan décède en Californie le 13 janvier 2009.

Il a refusé les rôles de Simon Templar et James Bond qui furent finalement attribués à Roger Moore.

de Pierre Bérard

 



Mentions légales et information sur les cookies.





Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports