La pause lectureL'éducation développe les facultés, mais ne les crée pas. (Voltaire) Accueil


Histoire

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Paul Gérin-Lajoie


Avocat et ministre québécois


Paul Gérin-Lajoie naît à Montréal le 23 février 1920. Il étudie le droit à l'Université de Montréal et fait son doctorat à l'Université d'Oxford en 1945. Paul-Gérin est membre du barreau du Québec depuis 1943.

Il devient conseiller juridique, entre autres pour les fédérations des collèges classiques et des commissions scolaires.

Le jeune avocat se présente député pour le Parti libéral du Québec en 1956, en 1957 (élection partielle) et 1958. Il est finalement élu en 1960. Jean Lesage le nomme ministre de la Jeunesse en 1964, puis occupe le poste de ministre de l'Éducation. Le parti est défait aux élections de 1966. Gérin-Lajoie quitte la politique en 1969.

Le ministre Gérin-Lajoie entreprend une réforme majeure dans l'éducation au Québec. Son but est « l'éducation pour tous ». Il participe entre autres à l'élaboration d'un réseau de collège (cégep*) qui prendra naissance en 1967 avec le gouvernement dirigé par l'Union nationale.

De 1970 à 1977, Paul Gérin-Lajoie est président de l'Agence canadienne de développement international (ACDI). Une agence qui apporte son aide au développement international.

En 1977, il crée la « Fondation Paul Gérin-Lajoie », un organisme consacré à l'éducation des enfants dans les pays pauvres.

En 2012, Paul Gérin-Lajoie dit souhaiter une réforme dans les prêts et bourses tout en étant d'accord avec la hausse des frais de scolarité au Québec.

* CÉGEP : COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL.


de Pierre Bérard

 



Mentions légales et information sur les cookies.





Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports