La pause lectureIl n'y a pas que l'argent dans la vie, il y a aussi les fourrures et les bijoux. (Elizabeth Taylor, romancière) Accueil


Histoire

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Philippe de France


Duc d'Orléans
Frère de Louis XIV


Philippe de France naît le 21 septembre 1640. Il est le frère du roi Louis XIV. Il prend le titre de duc d'Orléans en 1660. Dès son enfance, Philippe aime se poudrer. Adulte, il se pare de bagues et de longues perruques. Il se poudre comme une femme.

Les revenus du duc d'Orléans lui permettent tous les excès, mais aussi d'être mécène d'artistes dont Molière. Le duc d'Orléans est aussi un grand collectionneur de tableaux.

Malgré son orientation sexuelle, Philippe est obligé par le roi de se marier. Parmi ses frasques amoureuses, le Chevalier de Lorraine demeure un favori pendant trente ans.

Son premier mariage, avec Henriette-Anne d'Angleterre, avait pour but de rapprocher les deux pays. Henriette se révèle être une personne aimant faire la fête, collectionnant les amants, ce qui déplait à Philippe. De même, Henriette déteste les amis intimes de Philippe. Le couple a malgré tout trois enfants. Henriette obtient du roi l'exil du Chevalier de Lorraine. Certains accusent le Chevalier de l'assassinat d'Henriette. Elle décède à vingt-six ans.

Philippe aura trois enfants, dont deux survivra, de son deuxième mariage avec la princesse palatine. Le contraste est frappant : l'image efféminée de Philippe à côté d'une femme allemande à démarche lourde, prenant du poids et usant de paroles grivoises.

Le duc Philippe d'Orléans décède le 9 juin 1701.

de Pierre Bérard

 



Mentions légales et information sur les cookies.





Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports