La pause lectureLa mer est immense, mais la conscience est encore plus grande. La conscience humaine est sans limites et tous les philosophes réunis ne peuvent la comprendre. (Raspoutine) Accueil


Histoire

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Raspoutine


1869 - 1916
Grigori Iefimovitch Novykh-Raspoutine
Guérisseur et conseiller du tsar de Russie


Raspoutine serait né probablement en 1869 dans un village de la Sibérie. D'une carrure imposante, ce personnage de nature grossière est cependant doué d'un grand magnétisme. Jeune adulte, il parcourt la Sibérie, acquérant une réputation de guérisseur et vivant d'aumône. En parallèle, il mène une vie de débauche, de bagarreur et de voleur. L'Église orthodoxe s'en inquiète. L'hypothèse plausible est qu'il était surtout un aventurier.

Raspoutine arrive à Saint-Pétersbourg en 1904. Il désire rencontrer le tsar. Un évêque, inquiet de la crise spirituelle en Russie, introduit Raspoutine au confesseur de la tsarine. La tsarine est séduite par Raspoutine, qu'elle voyait comme un envoyé de Dieu.

Raspoutine soulage le fils de la tsarine atteint d'hémophilie. On raconte que cette guérison s'explique par le fait que l'enfant cesse la prise d'aspirine sur les conseils de Raspoutine. Effectivement, l'aspirine est un anticoagulant donc néfaste aux hémophiles. La médecine l'ignorait à l'époque.

On raconte que Raspoutine a une fois de plus soulagé le tsarévitch Alexis en 1907 et que son état s'est amélioré rapidement. À partir de ce moment, Raspoutine est chargé de veiller à la santé de la famille royale. Malgré la confiance aveugle du tsar, Raspoutine est détesté de la Cour et du peuple pour ses beuveries et sa vie de débauche.

Les décisions du tsar sont grandement influencées par Raspoutine. Lorsque l'Allemagne déclare la guerre, le tsar prend le commandement au front et laisse la tsarine, conseillée par Raspoutine, mener le pays. Raspoutine a de plus en plus d'ennemis.

Raspoutine est assassiné en décembre 1916 par le prince Ioussoupov. La famille royale est exécutée en juillet 1918. On raconte que Raspoutine avait prévenu le tsar de cette fin tragique.

de Pierre Bérard

 



Mentions légales et information sur les cookies.




Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports