La pause lectureJe suis devenu un artiste parce que c'est ce que j'aime faire. (Richard Pryor) Accueil


Cinéma

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Richard Pryor


1940 - 2005
Richard Franklin Lennox Pryor
Acteur et humoriste américain


Richard Pryor naît dans l'Illinois le premier décembre 1940. Il fait rire ses compagnons à l'école. Richard quitte l'école à seize ans et fait différents petits boulots pour gagner sa vie. À dix-huit ans, il s'engage dans l'armée pour deux ans.

Pryor commence une carrière d'artiste en chantant, puis en présentant un numéro comique dans divers cabarets afro-américains. En 1963, on peut le voir à l'émission de variétés « Broadway Tonight ». Il passe à d'autres émissions, dont « Ed Sullivan Show ». Il obtient un rôle dans le film « The Body Busy » en 1967. L'année suivante, il joue dans « Wild in the Streets ».

Il présente ses numéros dans plusieurs villes des États-Unis, dont Las Vegas.

Dans les années 1970, Pryor s'installe en Californie. En 1973, il remporte un trophée Emmy (récompense pour la télévision) pour l'écriture d'une comédie. L'année suivante, il remporte un trophée Grammy pour son troisième album. Il remportera quatre autres Grammy (1975, 1976, 1981 et 1982).

Sa carrière cinématographique prend de l'essor. Il joue entre autres dans « Silver Streak » en 1976.

Richard Pryor consomme de la drogue. Il connaît des problèmes de justice. Il est victime d'une crise cardiaque en 1978. En 1980, après une surconsommation de cocaïne à son domicile, il se couvre de rhum et met le feu dans le but de se suicider devant ses invités. Après avoir soigné ses brûlures au troisième degré, surtout au torse, il reprend le travail.

En 1983, il est au sommet de sa carrière. Son rôle dans « Superman III » est mieux noté que celui de Reeve par les critiques.

En 1986 il apprend qu'il est atteint de la sclérose en plaques. Il demande de garder le secret et poursuit sa carrière. En 1990, il subit sa deuxième crise cardiaque. Sa dernière apparition au cinéma est dans Lost Highway en 1997.

Richard Pryor décède d'une crise cardiaque le 10 décembre 2005.

Pryor a toujours combattu la cruauté envers les animaux.

Mariages : Patricia Price (1960-1961), Shelly Bonus (1967-1969), Deboraht McGuire (1977-1979), Jennifer Lee (1981-1982), Flynn Belaine (1986-1987), Flynn Belaine (1990-1991), Jennifer Lee (2001). Richard a eu huit enfants.


Quelques films

- Silver Streak, 1976
- Stir Crazy, 1980
- Superman III, 1983

de Pierre Bérard

 



Mentions légales et information sur les cookies.





Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports