La pause lectureOpéras. Ces mélodrames de grande classe pour tempéraments tragiques. (Roger Lemelin) Accueil


Compositeurs

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Robert Cambert


1628 - 1677
Compositeur français


Robert Cambert naît à Paris vers 1628. Il suit des cours de musique du claveciniste français Jacques Champion de Chambonnières.

Il commence une carrière d'organiste à l'église Saint-Honoré à Paris.

En 1659, Robert Cambert compose l'opéra « la Pastorale ». Pierre Perrin écrit les textes. Il s'agit de la première comédie française mise en musique. L'oeuvre musical, qui comprend du chant en français pour la première fois, connaît beaucoup de succès à Issy et lui ouvre des portes à la cour.

En 1662, il est nommé maître de musique d'Anne d'Autriche, la mère du roi Louis XIV. Robert occupe le poste jusqu'au retrait de la reine mère dans un couvent.

En 1665, il publie un recueil de chansons intitulé « Airs à boire ».

En 1669, Robert Cambert se joint à Pierre Perrin qui vient de fonder l'Académie Royale de Musique. Perrin est accablé de dettes. Lully prend le contrôle de l'Académie et obtient tous les droits sur les opéras.

Les représentations des oeuvres de Cambert sont désormais limitées en nombre de chanteurs et de musiciens. Il s'agit d'une règle conçue pour assurer tous les droits d'opéra à Lully. Insulté, Cambert décide de poursuivre sa carrière en Angleterre en 1673.

Le roi d'Angleterre, Charles II, le nomme « maître de la bande du roi ». Ses opéras connaissent un certain succès auprès du public anglais.

Robert Cambert décède à Londres en 1677. Il y a eu des rumeurs de suicide ou d'empoisonnement, allant jusqu'à soupçonner Lully.

de Pierre Bérard

 



Mentions légales et information sur les cookies.





Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports