La pause lectureLes chanteurs, dès qu'ils la bouclent, on les oublie. L'oreille est un conduit, rien n'y séjourne. Frédéric Dard) Accueil


Chanteurs

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Robert Palmer


1949 - 2003
Robert Allen Palmer
Chanteur britannique


Robert Palmer naît dans le Yorkshire le 19 janvier 1949. Son père est un officier de la marine britannique. Il passe son enfance sur l'île de Malte. À quinze ans, Robert fait partie d'un groupe musical nommé The Mandrakes.

En 1969, le groupe « The Alan Bown Set » enregistre la chanson « Gypsy Girl ». Le chanteur du groupe est remplacé par Palmer. Palmer chante cette chanson à Londres. Le groupe reprend la chanson sur un album avec la voix de Palmer. Palmer se joint ensuite au groupe « Vinegar Joe ». Le groupe sort trois albums.

Palmer commence une carrière solo en 1974. Son premier album « Sneakin' Sally Through the Alley » est mieux reçu aux États-Unis qu'au Royaume-Uni. Il s'installe à New York en 1975, mais après l'échec de l'album « Some People Can Do What They Like », il décide de déménager dans les Bahamas. En 1978, l'album « Double fun » incluant la chanson « You Really Got Me » est un succès.

En 1984, Palmer et trois autres musiciens forment le groupe « Power Station ». L'album « Power Station » est un succès autant au Royaume-Uni qu'aux États-Unis. Palmer retourne à sa carrière solo en 1985. La chanson « Addicted to love » est un succès. Le vidéo de la chanson surprend : plusieurs femmes vêtues et maquillées de façon identique son derrière le chanteur.

En 1986, Robert Palmer déménage en Suisse et y installe son propre studio. La chanson « Simply Irristible », encore accompagnée de femmes clones sur le vidéo, remporte un remarquable succès. Palmer est naturalisé citoyen suisse en 1993.

Alors qu'il est en vacances en France, Robert Palmer décède d'une crise cardiaque le 26 septembre 2003.

Mariages : Shelley Pulman (1972-1978), Susan Thatcher (1979-1999). Il a eu trois enfants avec Shelley, deux avec Susan. Au moment de sa mort, sa conjointe était Geraldine Edwards.

de Pierre Bérard

 



Mentions légales et information sur les cookies.





Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports