La pause lectureLes soldats se mettent à genoux quand ils tirent : apparemment pour demander pardon du meurtre. (Voltaire) Accueil


Histoire

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Robert Pickton


Meurtrier canadien


Robert William Pickton naît le 24 octobre 1949. Il est éleveur de porc sur une ferme à Port Coquitlam, localisé à une cinquantaine de kilomètres de Vancouver en Colombie-Britannique. Un des bâtiments de la ferme abrite une sorte de discothèque où ont lieu différents spectacles accompagnés de repas bovins et porcins.

Pickton est accusé de tentative de meurtre en 1997. La victime, blessée à l'estomac et à la gorge, avait réussi à s'enfuir de la ferme. L'accusation est finalement rejetée.

En 1998, un ancien employé de Pickton fait des déclarations sur Internet dans un site dont le sujet est « les femmes disparues de Vancouver ». Ses déclarations sont transmises à la police, mais aucune enquête n'est entreprise.

La femme de ménage de Pickton dit avoir trouvé des vêtements tachés de sang. Le policier Kim Rossmo crée un comité pour vérifier s'il s'agit d'un cas de tueurs en série, mais le comité est rapidement démantelé pour des raisons obscures (on parle d'une guerre interne chez les policiers).

En 2002, Pickton avoue à un codétenu (un policier déguisé) être l'auteur de 49 meurtres. Il est finalement accusé de meurtre. Les policiers découvrent des membres, des têtes et de la chair humaine sur la ferme.

L'accusé est soupçonné de nourrir ses porcs avec des restes humains. En 2004, la population est avisée que la saucisse fabriquée dans la région pourrait contenir des restes humains.

Il est accusé du meurtre de 26 femmes. Cette cause est répartie sur deux procès. Le premier procès commence en janvier 2007 et concerne le meurtre de 6 femmes, il plaide non coupable.

Le 9 décembre 2007, Pickton est reconnu coupable de six chefs de meurtre non prémédités. Il est condamné à vingt cinq ans d'emprisonnement. Son prochain procès concerne le meurtre de 20 autres victimes.

Pickton est soupçonné du meurtre de 49 femmes. Les victimes sont des femmes prostituées ou droguées qui opéraient dans un quartier pauvre de Vancouver, le Downtown Eastside.

de Pierre Bérard

 



Mentions légales et information sur les cookies.




Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports