La pause lectureLe bon juge condamne le crime sans condamner le criminel. (Sénèque) Accueil


Divers

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Ruth Ellis


1926 - 1955
Coupable d'un assassinat


Ruth Ellis naît au pays de Galles le 9 octobre 1926. À quatorze ans, Ruth se trouve du travail en tant que serveuse. Elle est mère célibataire à dix-sept ans. En 1950, elle épouse George Ellis. Ils ont un enfant, puis se séparent peu de temps après.

Dans les années 1950, Ruth est hôtesse dans un cabaret de Londres. Elle rencontre David Blakely, un pilote de course automobile. Ils connaissent une aventure tumultueuse. Malgré cette liaison, Ruth fréquente d'autres hommes. Blakely la quitte.

Le 8 avril 1955, alors que Blakely reçoit quelques amis à son appartement, Ruth Ellis se présente à l'extérieur et le réclame en criant. Blakely appelle la police. Ruth quitte les lieux.

Deux jours plus tard, elle le voit dans un pub et l'attend à l'extérieur. David et un ami sortent du pub. Elle sort son revoler et tire vers lui. La deuxième balle l'atteint, il tombe. Elle s'approche de lui et continue à tirer sur lui. Il est atteint de cinq balles. Un des clients du pub est un policier en congé. Le policier accourt et lui enlève l'arme. Ruth ne résiste pas. Le décès de David Blakely est constaté à l'hôpital.

En cour, l'avocat de la défense fait valoir que Blakely avait provoqué Ruth et que, par conséquent, il s'agit d'un homicide involontaire. Il tente de prouver que Blakely aurait frappé plusieurs fois Ruth à l'estomac, ce qui aurait provoqué la fausse couche qu'elle a eue dix jours avant le meurtre.

Après une demi-heure de délibération, le jury en arrive au verdict de coupable d'assassinat. Le verdict est basé sur la loi de l'époque. Ce n'est que quelques années plus tard que la loi tient compte d'une responsabilité atténuée (crime passionnel, syndrome de la femme battue...).

Ruh Ellis est condamné à mort par pendaison. Le ministre de l'Intérieur refuse tout sursis. Elle est pendue à Londres le 13 juillet 1955.

Ruth Ellis est la dernière femme à être pendue au Royaume-Uni. Suspendue en 1965, la peine de mort est supprimée en 1970.

La soeur et le frère de Ruth ont tenté toute leur vie de prouver qu'il s'agissait d'un homicide involontaire, affirmant que Ruth souffrait du syndrome de la femme battue. Elle aurait été battue entre autres par son père, son mari, George Ellis et David Brakely, la victime.

de Pierre Bérard

 



Mentions légales et information sur les cookies.





Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports