La pause lectureAvoir de l'autorité sur autrui n'est rien d'autre que d'exploiter son travail. (Leon Battista Alberti) Accueil


Divers

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Saartjie Baartman


1789 - 1815
Sawtche


Sawtche naît en Afrique du Sud vers 1789. Adolescente, elle est prise en charge par un marchand de race noire. En 1810, son maître l'envoie à Londres dans le but de faire fortune en la présentant comme une curiosité scientifique. À Londres, elle est baptisée sous le nom de Saartjie Baartman.

Au dix-neuvième siècle, l'exhibition de personnages étranges dans les foires est une attraction très populaire. Saartjie Baartman est exhibée presque nue. Elle est peu payée. Elle chante, danse et joue de la musique avec une sorte de guitare africaine.

Un des attraits pour le visiteur est l'immense postérieur (stéatopygie*) de la jeune femme. Les visiteurs peuvent toucher les fesses pour s'assurer de leur authenticité. Son gérant l'oblige à grogner comme un animal pour effrayer la foule. Les Européens de l'époque considèrent la race noire comme une race inférieure.

Elle arrive à Paris en 1814. Saartjie devient alcoolique et est souvent malade. Son gérant la vend à un homme qui l'exploite comme objet sexuel. Un scientifique compare les fesses de Saarthie à celles du singe mandrill et son visage à celui d'un orang-outang.

Saartjie Baartman décède le 29 décembre 1815. Son corps est vendu au Musée d'Histoire naturelle de Paris. Ses organes, conservés dans le formol, son squelette et un moule de son corps sont exposés jusque dans les années 1970.

Pendant huit ans, Nelson Mandela se bat avec la France pour le rapatriement de Saarjtie afin de lui rendre sa dignité. En 2002, grâce à l'intervention du sénateur français Nicolas About, les restes de Saartjie Baartman retournent en Afrique du Sud. Saartjie est accueillie en héros. Elle a des funérailles nationales.

* LA STÉATOPYGIE EST UNE HYPERPLASIE CARACTÉRISÉE PAR UNE ÉPAISSE COUCHE GRAISSEUSE SUR LES FESSES. ELLE SERAIT FRÉQUENTE CHEZ CERTAINS GROUPES D'AFRIQUE.


de Pierre Bérard

 



Mentions légales et information sur les cookies.





Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports