La pause lectureIl est plus difficile de se défendre de l'amertume dans la pauvreté que de l'orgueil dans l'opulence. (Confucius) Accueil


Histoire

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Saint Jean Bosco


1815 1888
Giovanni Melchiorre Bosco
Prêtre catholique italien


Jean Bosco naît à Becchi, située au nord-ouest de l'Italie, le 16 août 1815. Ses parents sont des paysans. Jean rêve d'être prêtre, mais sa famille est pauvre. En 1830, Jean rencontre le père Calosso qui l'appuie dans ses études. Il est nommé prêtre en 1841.

Bosco commence comme aumônier dans un pensionnat de jeunes filles et enseigne le catéchisme. En 1846, il loue un hangar et, avec l'aide de sa mère, veuve, commence à recevoir des orphelins. Bosco fonde la Congrégation de saint François de Sales.

Dans les années 1850, la Sardaigne est sur le point d'adopter une loi supprimant les ordres monastiques. Bosco demande au roi d'intervenir, mais le roi refuse. Bosco est victime de tentatives d'assassinat. Les activités de Bosco ne sont finalement pas touchées, probablement grâce à l'intervention du roi.

En 1859, il rassemble un prêtre et 15 séminaristes et fonde la Société de Saint François de Sales, les membres sont nommés « les salésiens ». La Société s'occupe de l'éducation de jeunes garçons pauvres. En 1871, il fonde les Filles de Marie Auxiliatrice, un groupe de religieuses chargé de l'éducation de jeunes filles pauvres.

En 1875, il envoie des missionnaires salésiens à Buenos Aires en Argentine. Les salésiens s'occupent d'une école de garçons dans une commune italienne.

À partir de 1875, il publie le bulletin mensuel « Bibliofilo Cattolico - Bollettino Salesiano Mensuale ». Le bulletin est aujourd'hui publié dans une trentaine de langues.

À cause de sa vie exemplaire, on le nomme communément saint Bosco de son vivant.

Jean Bosco décède le 31 janvier 1888.

Peu après sa mort, sa canonisation est examinée, mais bloquée entre autres par certains cardinaux. Le pape Pie XI béatifie Bosco 1929. Il est canonisé (saint) en 1934. En 1958, Pie XII le nomme patron des apprentis. En 2002, saint Bosco est nommé « saint patron des illusionnistes » par le pape Jean-Paul II.

En 2010, on compte plus de 15 000 salésiens répartis à travers le monde.

de Pierre Bérard

 



Mentions légales et information sur les cookies.





Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports