La pause lectureHélas ! la grande tristesse actuelle est que les choses n'ont pas le temps de vieillir. (Carco) Accueil


Compositeurs

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Schumann


1810 - 1856
Robert Alexander Schumann
Compositeur


Robert Schumann est né en Allemange le 8 juin 1810. Son père est libraire, éditeur et auteur; sa mère, musicienne. À 9 ans, Shumann est passionné pour le piano.

Il fait des études de droit à l'université de Leipzig sur l'insistance de sa mère, mais il néglige ses études pour la musique et la littérature.

Un an plus tard, il quitte cette université pour celle de Heidelberg. Il apprend le piano sous la direction de Friedrich Wieck. Encore une fois, il néglige complètement ses études, et abandonne l'Université en 1830. Il s'installe chez Wieck pour travailler sérieusement le piano.

Wieck a une fille de 9 ans, qui est un jeune prodige en musique, et ne semble s'intéresser qu'à elle. Schumann quitte Wieck pour parfaire, seul, ses études de musique. Voulant fortifier l'annulaire de sa main droite avec un appareil de son invention, il provoque une demi-paralysie. Il doit abandonner l'espoir de devenir un grand virtuose. Il se consacre alors à la critique musicale et fonde avec Wieck, en 1934, la Nouvelle revue musicale (Neue Zeischrift für Musik) qu'il dirigera pendant dix ans.

Clara, la fille de Wieck, est devenue une ravissante jeune fille de 16 ans, et une pianiste remarquable. En 1835, Schuman lui déclare son amour. De 1835 à 1840, Wieck interdit aux jeunes gens de se voir et tient des propos diffamatoires sur Schumann. Wieck, subordonnant son accord à des conditions financières exagérées, Schumann intente un procès contre lui et remporte sa cause. Finalement, il épousera Clara en septembre 1840, qui lui donnera huit enfants.

En 1843, Schumann est engagé comme professeur de piano et de composition au conservatoire de Leipzig fondé par Mendelssohn. Mauvais pédagogue, il abandonne son poste au bout d'un an et part pour Desde où il est atteint d'une grave crise de dépression nerveuse.

En 1850, il participe à la fondation de la «Bach Gesellschaft» et accepte un poste de directeur de concerts à Düsseldorf. Il ne réussit pas à s'imposer et souffre de troubles nerveux de plus en plus graves. De plus, il a l'impression de vivre dans l'ombre de sa femme, l'une des plus prestigieuses virtuoses de l'époque, ce qui ajoute à sa mélancolie.

En 1854, il fait une tentative de suicide en se jetant dans le Rhin. Il est rescapé et conduit dans un asile d'aliénés. Ses amis Brahms et Joachim le visitent régulièrement à l'asile. Sa femme ne sera autorisée à le voir qu'en 1856, deux ans après son internement. Brahms restera auprès des Shumann pendant deux ans, et sera un grand réconfort pour Clara.

Schumann meurt à l'âge de 46 ans.


Quelques unes de ses oeuvres

Des pièces pour piano et des lieders (1832-1840); Papillons, Carnaval, Études symphoniques, Fantaisie; l'Amour et la vie d'une femme; les Amours du poète; Scènes d'enfants; Concerto pour piano; quintette avec piano; la Symphonie rhénane no 3; Requiem für Mignon; des symphonies, sonates, duos, trios, quatuors.

de Pierre Bérard


 



Mentions légales et information sur les cookies.





Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports