Sclrose en plaques
Sclérose en plaques
    La pause lecture 2002     Accueil
L'un des symptômes d'une proche dépression nerveuse est de croire que le travail que l'on fait est terriblement important. (Bertrand Russell)


Santé

10 titres au hasard

Liste complète


Quart d'heure quotidien



Sclérose en plaques



La sclérose en plaques est une maladie du système nerveux central qui débute généralement à l'âge adulte, entre 20 et 40 ans. Cette maladie inflammatoire évolue par poussées irrégulières pendant plusieurs années. C'est une destruction lente par plaques de la myéline1 de la moelle et de l'encéphale. Avec le temps, l'inflammation prolifère, détruit l'enveloppe protectrice des nerfs du cerveau et entraîne des troubles du système nerveux.

La sclérose en plaques est fréquente dans les régions tempérées. Elle est rare dans les régions tropicales. Ce n'est pas une maladie héréditaire, mais le risque est légèrement plus élevé si un parent immédiat est atteint. Ce n'est pas une maladie contagieuse.

Les symptômes et l'évolution de la maladie varient d'une personne à l'autre selon les nerfs atteints. Au début, on peut ne ressentir que des fourmillements puis les membres s'affaiblissent, des troubles oculaires et d'équilibre peuvent survenir. En évoluant, la sclérose en plaques peut engendrer des tremblements, une difficulté à parler, la paralysie de certains membres. Entre chaque poussée, les symptômes diminuent et même disparaissent dans la plupart des cas, surtout au début de la maladie. D'autres poussées peuvent laisser des séquelles.

Lorsque la poussée est forte, le malade est traité à l'hôpital pour suivre quotidiennement l'évolution de la poussée. Le traitement est le repos, l'injection d'anti-inflammatoires et la kinésithérapie2.

Entre les poussées, des médicaments sont administrés pour diminuer les symptômes lorsque nécessaire. Le malade doit éviter la fatigue et le stress. On suggère des séjours dans les pays tropicaux.

Les femmes sont plus touchées que les hommes. Les causes de la sclérose en plaques sont toujours inconnues.

(1) MYÉLINE : graisse phosphorée constitutive de la gaine des fibres du système nerveux central.
(2) KINÉSITHÉRAPIE : traitements qui utilisent la mobilisation active ou passive pour donner ou rendre à un malade le geste et la fonction d'une partie du corps.
(c) Larousse




 



AVERTISSEMENT : Le texte ci-haut est à titre d'information seulement. Seul un médecin peut diagnostiquer une maladie. Aucun traitement (médication ou régime) ne devrait être entrepris sans l'avis d'un professionnel de la santé.

AU QUÉBEC : Info-Santé signaler le 811 (24 heures / 7 jours)
Joindre en tout temps un professionnel de la santé pour obtenir des conseils sur un problème de santé.

EN FRANCE : Samu signaler le 15 (24 heures / 7 jours)
Joindre en tout temps un médecin pour une simple demande de conseil médical jusqu'à une demande de secours.



Mentions légales et information sur les cookies.




Alimentation Histoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports